1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Notre-Dame : l'inquiétude d'une contamination au plomb perdure
1 min de lecture

Les infos de 18h - Notre-Dame : l'inquiétude d'une contamination au plomb perdure

De nouveaux relevés des taux de plomb sur le chantier de Notre-Dame seront publiés mardi 6 août. En fonction des résultats, les travaux pourraient reprendre dans une semaine.

Trois mois après l'incendie de Notre-Dame, la cathédrale résiste
Trois mois après l'incendie de Notre-Dame, la cathédrale résiste
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
Les infos de 18h - Notre-Dame : l'inquiétude d'une contamination au plomb perdure
16:36
Les infos de 18h - Notre-Dame : l'inquiétude d'une contamination au plomb perdure
16:37
Anne-Claire Danel

L'inquiétude concernant la contamination au plomb sur le chantier de Notre-Dame et aux alentours perdure. De nouveaux relevés seront publiés mardi 6 août. En fonction des résultats, les travaux pourraient reprendre le 12 août. 

Les représentants des ouvriers, des associations et des syndicats demandent le confinement du chantier. Du côté de la municipalité, on préfère intensifier les opérations de dépollution du site, comme l'explique Anne Souyris, adjointe à la santé à la Mairie de Paris. 

"Nous ne sommes pas dans la situation de l'amiante qui reste dans l'air. Le plomb, il tombe. La première chose qu'il faut faire est de dépolluer, et non pas de confiner. C'est ce qui va permettre de revenir ensuite sur le site, ce n'est pas de le mettre sous cloche", a-t-elle déclaré avant d'affirmer qu'il y avait un "suivi de chaque personne avec un taux supérieur à la norme". 

La dépollution commencera à partir du 7 août sur le parvis. Le 18 juillet dernier, la Mairie de Paris avait déjà annoncé un "nettoyage approfondi" dans les écoles de la zone. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

États-Unis - Donald Trump a qualifié de "crimes contre l'humanité" les deux attaques qui ont fait 29 morts et il a accusé internet de radicaliser les esprits perturbés, avec une culture de la violence dans tous les jeux vidéos. 

Deliveroo - La plateforme britannique de livraison à domicile a modifié sa grille tarifaire en supprimant le tarif minimum pour les petites courses, plus fréquentes. Conséquence : la colère des livreurs, qui ont commencé une grève ce lundi 5 août

Tati - Les représentants du personnel et les syndicats de chez Tati étaient à Matignon ce matin pour en savoir plus sur leur avenir depuis que l'enseigne Gifi a décidé de fermer des magasins et de supprimer 189 postes. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/