4 min de lecture Surveillance

Les infos de 18h - Dans l'Ain, la police piste ceux qui jettent leurs masques dans la rue

REPORTAGE - À Montluel, dans l’Ain, la police retrouve par vidéo ceux qui jettent leurs masques sur la voie publique.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Dans l'Ain, la police piste ceux qui jettent leurs masques dans la rue Crédit Image : Tolga Akmen / AFP | Crédit Média : Nerissa Hemani | Durée : | Date : La page de l'émission
Nerissa Hemani édité par Chloé Richard-Le Bris

Depuis le poste de vidéo-surveillance au cœur de la mairie de Montluel dans l’Ain, la police municipale observe chaque jour les images des 29 caméras de la ville. Le but : retrouver ceux qui jettent leurs masques sur la voie publique.

"Ça peut se passer soit sur un travail de terrain soit avec des policiers, où on leur signale qu’il y a eu un jet à un endroit précis à une heure précise. Derrière l’écran, à travers la caméra, ils peuvent aller voir sur le serveur qui a jeté ça", raconte le maire, Romain Daubié.
 
Le maire a pris un arrêté la semaine dernière pour une amende à 68 euros. Sa future augmentation à 135 euros est une bonne chose mais il voudrait aller plus loin : "Je milite fortement pour qu’en cas de récidive ça ne soit plus une contravention mais que ça soit un délit avec, comme peine, des peines pour ramasser les ordures."

Les habitants de Montluel sont partagés par de telles mesures : "Je suis tout à fait d’accord pour qu’il y ait des amendes à 135 euros. Je trouve ça lamentable de jeter des masques, ça pollue l’environnement", raconte une passante. Cet homme se montre plus mitigé : "Sanctionner les gens non, faire des rappels à l’ordre oui, mais pas sur le porte-monnaie. Remettre une couche là-dessus alors que les gens vont perdre leur boulot, c’est trop."

Depuis une semaine à Montluel, cinq personnes ont été verbalisées pour dépôt de masque sur la voie publique.

À écouter également dans ce journal

Notre-Dame-de-Paris - Nouvelle étape particulièrement délicate pour Notre-Dame-de-Paris. L’échafaudage de métal de 40.000 pièces, impacté par l’incendie, va commencer à être démonté à partir de lundi 8 juin. Un épisode crucial dans le processus de reconstruction de la cathédrale

À lire aussi
Une cabine désinfectante contre le coronavirus installée à l'aéroport international d'Hong Kong. coronavirus
Les infos de 18h - Coronavirus à Hong-Kong : surveillance resserrée des résidents

Fête des mères en Ehpad - Grands moments de bonheurs pour les familles qui ont pu rendre visite à leurs proches en Ehpad pour la fête des mères. "C'est pas souvent que je vais pouvoir les voir tous les quatre", raconte une résidente qui va recevoir la visite de ses filles.


Déconfinement - Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, dit qu’il faut alléger le protocole sanitaire pendant le périscolaire. Il souhaite que les Français retrouvent une vie presque normale tout en respectant les gestes barrières. La troisième étape de déconfinement commencera le 22 juin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Surveillance Coronavirus Le journal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants