1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Coronavirus : des soignants non-vaccinés et suspendus ovationnés au Trocadéro
2 min de lecture

Les infos de 18h - Coronavirus : des soignants non-vaccinés et suspendus ovationnés au Trocadéro

Pour ce 10e samedi de manifestation contre le passe sanitaire ce 18 septembre, des soignants non-vaccinés suspendus de toutes fonctions ont été longuement ovationnés dans plusieurs villes, notamment au Trocadéro.

10e samedi de mobilisation contre le passe sanitaire
10e samedi de mobilisation contre le passe sanitaire
Crédit : Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Manifestations anti-passe sanitaire : des soignants non-vaccinés ovationnés
19:44
Le journal RTL du 18 septembre 2021
19:44
Vincent Serrano - édité par Romain Giraud

C'était ce 18 septembre le 10e samedi de mobilisations pour les opposants au passe sanitaire. Près de 180 manifestations ont eu lieu dans toute la France au moment où le cap symbolique des 50 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin a été atteint. Dans les rangs, des soignants qui depuis le 15 septembre ne peuvent plus exercer étaient présents et ils ont été très applaudis, notamment au Trocadero. 


Certains soignants sont même montés sur la scène, blouse blanche ensanglantée. Ils ont été largement applaudis par les manifestants, mais aussi par Stéphanie, psychologue et également suspendue, mais qui a préféré rester à l'écart. Elle n'en reste pas moins très remontée contre le gouvernement : "Je suis seule et j'ai une fille, je la nourrie. Quand on vous dit que vous n'aurez plus de salaire, je fais comment ? Je suis prête à changer de boulot, j'en ai marre. Il va y avoir des morts et c'est pour cela que je suis là", déplore-t-elle.

Si le nombre de manifestants baisse, ce n'est pas ce qui compte pour Karim et sa soeur : "On arrive à un stade où des gens perdent leur emploi. On ne va pas arrêter maintenant. Si à la fin, on est 50, ce n'est pas grave on sera là. On applaudissait ces gens il y a quelques temps, ils intervenaient avec des sacs poubelles pour soigner, on leur a demandé de faire le sacrifice de leur vie et maintenant on les fait trinquer ?", s'emportent-ils. 

Avant de quitter la place du Trocadéro, ils ont rangé soigneusement l'immense banderole "liberté", qu'ils comptent bien redéployer la semaine prochaine. 

À écouter également dans votre journal

À lire aussi

Crise des sous-marins - Alors que la France a rappelé ses ambassadeurs en Australie et aux États-Unis pour "consultations", les USA jouent la carte de l'apaisement. 

Algérie - Le pays a appris ce samedi matin la mort de son ancien président Abdelaziz Bouteflika. Chassé du pouvoir en 2019, il était resté 20 ans à la tête du pays et sa disparition n'a suscité que très peu réactions officielles. 

Football - Le derby entre Lens et Lille au stade Bollaert a été interrompu momentanément en raison d'incidents entre supporters entrés sur la pelouse. Le climat est très tendu et le coup d'envoi de la seconde période a été retardé. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/