2 min de lecture Sécurité routière

Les infos de 12h30 - Assurance auto : des réductions pour les utilisateurs de caméras embarquées

Certaines assurances incitent leurs clients à utiliser des caméras embarquées dans leur voiture, en proposant des réductions sur leurs contrats automobiles.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Assurance auto : des réductions pour les utilisateurs de caméras embarquées Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Noé Blouin

En France, 35.000 automobilistes possèdent déjà ce que l'on appelle une dashcam. Cette caméra, posée sur le pare-brise ou le tableau de bord, film tout, mais n’enregistre vraiment que les images qu'en cas de choc du véhicule.

Certaines assurances proposent désormais aux conducteurs de baisser leur prime de 15% s'ils s'équipent de ce type de mouchard. Une avancée technique qui soulève tout de même quelques questions éthiques, notamment sur la surveillance des particuliers.

"D'une part c'est légal, d'autre part on y voit que des intérêts", assure maître Josseaume, avocat spécialisé dans le doit routier. "Lorsque vous savez que vous êtes auto-surveillé [...], vous avez naturellement une conduite beaucoup plus apaisée", continue-t-il.

La dashcam peut-être utilisée par les forces de l'ordre ou par les assurances pour vérifier la conduite des usagers. Une façon de pousser les automobilistes à l'auto-contrôle. Les images enregistrées peuvent cependant être utilisées comme preuves, en faveur des conducteurs, en cas de litige juridique avec les assureurs.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Sécurité routière : la mère de deux enfants tués sur la route raconte son histoire justice
Sécurité routière : la mère de deux fillettes tuées sur la route par un chauffard se confie

Bébés nés sans bras - Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Marseille, pour "mise en danger de la vie d'autrui". Un taux anormal de malformations à la naissance a été constaté par des médecins dans le département de l'Ain ces dernières années.

Hôpitaux - Grande journée de mobilisation, ce 14 novembre. Le personnel hospitalier est dans la rue pour dénoncer des conditions de travail toujours plus précaires et le manque de main-d’œuvre.

Santé - Halte aux idées reçues. La haute autorité de santé met en doute l'utilisation de la kiné respiratoire pour soigner la bronchiolite chez les nourrissons. Jugée inefficace, cette pratique peut même se montrer dangereuse dans certains cas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Assurance auto Assurances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants