1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les émissions de gaz à effet de serre n'ont de cesse d'augmenter
2 min de lecture

Les émissions de gaz à effet de serre n'ont de cesse d'augmenter

REPLAY - Il n'y a jamais eu autant de gaz à effet de serre dans l'environnement depuis plusieurs millions d'années, et les scientifiques ne sont pas optimistes pour la suite.

L'autoroute A47 près de Lyon lors d'un pic de pollution, en décembre 2016
L'autoroute A47 près de Lyon lors d'un pic de pollution, en décembre 2016
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Les émissions de gaz à effet de serre n'ont de cesse d'augmenter
01:45
Virginie Garin

Il n'y a jamais eu autant de gaz a effet de serre dans l'atmosphère... Les chiffres publiés lundi 30 octobre par l'Organisation météorologique mondiale ne montrent pas de progrès dans la lutte contre le réchauffement... À une semaine du début de la COP23, la conférence sur le climat, ce sont des chiffres inquiétants.

La dernière fois qu'il y a eu dans l'atmosphère autant de CO2 ou de méthane, c'est-à-dire touts ces gaz qui retiennent la chaleur sur Terre, c'était il y a 3 millions d'années. À cette époque, la température de la planète était entre 2 et 3 degrés supérieure à celle d'aujourd'hui et le niveau des océans beaucoup plus haut, entre 10 et 20 mètres de plus. 

Ce record de gaz a effet de serre est dû aux activités humaines qui ne ralentissent pas et aussi, cette année, au fameux El Nino, ce phénomène climatique qui revient tous les 4 à 5 ans. Il entraîne des sécheresses, de l'évaporation, et donc plus de gaz dans l'atmosphère.

Les émissions de CO2 continuent d'augmenter

Si les scientifiques sont capables de remonter aussi loin, c'est grâce aux petites bulles d'air prisonnières des glaciers qu'ils analysent, de l'air enfermé depuis des centaines de milliers d'années. Et puis en étudiant les fossiles aussi, ils sont capables de dire quelle était, il y a très longtemps, la proportion de carbone dans l'air.

À lire aussi

Dans une semaine à Bonn commence la COP23. Les climatologues des Nations-Unies sont assez clairs : il va falloir changer de vitesse. Les mesures décidées dans l'accord de Paris, les efforts de l’Europe, de la Chine, sont visiblement insuffisants... Les émissions de gaz a effet de serre continuent d'augmenter. Il a été décidé il y a 2 ans de limiter le réchauffement à 2 degrés... À la lumière des chiffres publiés lundi 30 octobre, cela semble parfaitement impossible.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/