2 min de lecture Cancer du sein

"Les Combattantes" : le jour où elles ont appris qu'elles avaient un cancer du sein

PODCAST 1/4 - Quatre femmes, d'âges et d'horizons différents, racontent ce jour où on leur a annoncé qu'elles avaient un cancer du sein.

LES COMBATTANTES Les combattantes Marielle Fournier & RTL Originals iTunes RSS
>
Les combattantes : Le cancer du sein : l'annonce Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
795_Marielle Fournier
Marielle Fournier édité par Eléanor Douet

Chaque année en France, on estime à plus de 54.000 les nouveaux cas de cancers du sein. Ce cancer est le plus mortel chez les femmes, même si médecine et recherche font d'énormes progrès depuis 15 ans pour le soigner.

Dans ce premier épisode des Combattantes, quatre femmes d'âges et d'horizons différents racontent le jour où leur vie a basculé, le jour où elles ont appris qu'elle avait un cancer du sein. La vie devient tout à coup fragile et c’est la peur de mourir qui domine. Chacune de ces quatre femmes a vécu cet instant et les jours qui ont suivi différemment.

C'est en 2018 qu'Aurélie a appris qu'elle avait un cancer du sein. Après avoir repéré une petite boule dans son sein en octobre, elle est allée faire une mammographie. Un mois plus tard, le 15 novembre, c'est son chirurgien qui lui a appris la nouvelle.

"Il m'a regardé droit dans les yeux comme il sait faire et il m'a dit : 'Vous savez pourquoi vous êtes là'. J'ai dit : 'Je sais que j'ai quelque chose qui n'est pas exceptionnel'. Il m'a dit : 'Tout à fait vous avez un cancer du sein (...) Les mots ont été tellement durs que moi, je me suis écroulée, je me suis écroulée physiquement'", raconte-t-elle.

On ne m'a jamais dit : 'vous avez un cancer'.

Viviane, enseignante de 56 ans
Partager la citation
À lire aussi
Parlons-nous - Dublanche Parlons-nous
Vivre pour soi

Pour Lili Sohn, auteure de bande-dessinée de 35 ans, tout a commencé par une échographie au cours de laquelle on lui a trouvé une tumeur. Mais alors âgée de 'seulement' 29 ans, elle n'imaginait pas que cela soit synonyme de cancer. Trois jours plus tard, son médecin est revenu vers elle. "Il m'appelle pour me dire que ma tumeur était maligne et je n'ai pas compris en fait. J'ai raccroché en disant : 'Bon bah je crois que j'ai le cancer', mais j'ai pas trop compris", se souvient-elle.

Car parfois, le mot "cancer" n'est pas prononcé par le corps médical. "On ne m'a jamais dit 'Vous avez un cancer'. Dans les comptes rendus, c'est carcinome, c'est tumeur, la taille de la tumeur, le grade de la tumeur, l'avancée, le stade de la tumeur mais on ne prononce pas le mot 'cancer'. Non jamais. Moi, je vous dis j'ai un cancer mais je suis la seule à le dire en fait", raconte Viviane, une enseignante de 56 ans.

Mais pour certaines femmes, il est nécessaire d'entendre ce mot pour réaliser. "Je crois qu'il (le médecin) a dû dire un terme technique et c'est moi qui lui ai demandé 'Est-ce que c'est un cancer' et il m'a dit 'Oui'. C'est ça qui m'a marqué en fait. Il fallait qu'il soit dit et il a été dit", explique Géraldine Dormoy, journaliste de 43 ans et auteure de Un cancer pas si grave.

Abonnez-vous à ce podacst

Chaque semaine en octobre dans Les Combattantes, quatre femmes racontent leur cancer à travers des témoignages forts et nécessaires qui permettent de mieux comprendre ce que cette maladie entraîne au quotidien. Les Combattantes est un podcast RTL Originals réalisé et présenté par Marielle Fournier, produit en partenariat avec l’association Le cancer du sein, parlons-en !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cancer du sein Cancer Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants