2 min de lecture Cancer

Cancer du sein : qu'est-ce que MyPeBS, la nouvelle méthode de dépistage ?

ÉCLAIRAGE - Une nouvelle méthode de dépistage de cancer du sein va être testée en Europe. En quoi consiste-t-elle ?

MyPeBS est une nouvelle méthode de dépistage du cancer du sein. (Illustration)
MyPeBS est une nouvelle méthode de dépistage du cancer du sein. (Illustration) Crédit : AFP / MYCHELE DANIAU
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

À deux semaines du début d'Octobre rose, c'est une nouvelle qui révolutionne le dépistage du cancer du sein. Une étude financée par l'Union européenne propose une nouvelle méthode pour identifier le risque pour une femme de développer ce type de cancer. En phase de test, elle est aujourd'hui menée dans cinq pays, dont la France.

Moins de 50% des femmes de 50 à 74 ans suivent les conseils des professionnels de santé qui incitent à faire une mammographie tous les deux ans, précise Le Parisien. Cause principale selon le quotidien : la peur du résultat et même de l'examen en lui-même.

La nouvelle méthode, appelée "My PeBS" pour "My personal breast screening" ("Mon dépistage personnel de la poitrine", NDLR), a pour but d'augmenter le nombre de femmes qui ont recours aux mammographies pour mieux prévenir les risques.

Quelle est la nouveauté ?

La grande nouveauté qu'apporte cette méthode est la dimension personnelle du dépistage. Celui-ci ne se fera plus uniquement sur la base de l'âge, mais sur le risque plus ou moins élevé qu'a une femme de développer un cancer du sein. Pour cela, les femmes volontaires seront d'abord soumises à un test salivaire, puis diverses données seront recueillies (antécédents familiaux, âge etc.) de manière à estimer le risque. 

À lire aussi
Nouvelles mères RTL Originals
"Nouvelles Mères" : comment Marion est parvenue à concilier la maternité et la maladie

Ensuite, elles se verront prescrire un suivi propre à leur situation : fréquence et type des examens notamment. Plutôt qu'un dépistage standardisé tous les deux ans, chaque femme aura son propre test "sur-mesure".

Qui peut bénéficier de cette nouvelle méthode ?

MyPeBS est destinée à toutes les femmes entre 40 et 70 ans résidant dans les cinq pays participants : la Belgique, Israël, l'Italie, le Royaume-Uni ou la France. Certaines conditions sont cependant à remplir : avoir un accès internet et être assurée. Pour savoir si l'on est éligible, le site internet dédié à l'étude propose un test en ligne.

MyPeBS promet que cette étude contribuera à l’amélioration du dépistage du cancer du sein pour les générations futures. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cancer Santé Cancer du sein
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants