2 min de lecture Education

Le niveau en maths des collégiens français baisse

Selon une note du ministère de l'Éducation nationale publiée par "Le Parisien", un élève de 3e sur cinq n'est capable de résoudre que des exercices de CM2.

L'Éducation nationale va vérifier le passé de tous les fonctionnaires en contact avec des enfants.
L'Éducation nationale va vérifier le passé de tous les fonctionnaires en contact avec des enfants. Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le niveau global des collégiens en mathématiques se dégrade depuis six ans, selon une étude du ministère de l'Education rendue publique dimanche 17 mai par "Le Parisien" alors que le projet gouvernemental de réforme du collège est l'objet de fortes contestations.

Tendance préoccupante

Selon les résultats de l'étude, menée en 2014 sur un échantillon représentatif de quelque 8.000 collégiens de 3ème, inscrits dans 323 collèges publics et privés sous contrat, un élève sur cinq n'était capable de traiter que des exercices très simples, de niveau CM2 ou de début du collège.

En outre, le pourcentage des élèves de très faible ou de faible niveau passe de 15% à 19,5% en six ans. En parallèle de cette tendance, et si les deux groupes de niveaux moyens restent à peu près identiques, celui des élèves de 3ème de bon niveau en maths perd près de 3 points (15,3% en 2014 contre 18,6% en 2008). Le groupe des "matheux" de très bon niveau reste quant à lui stable à 9,1%.

À lire aussi
Une cour de récréation dans un collège en France (illustration) Education
Les actualités de 5h - Éducation : 75% des élèves de 3e incapables de se faire comprendre en anglais

Cette "évaluation nationale des collégiens par discipline" (CEDRE) s'est penchée sur les maths cette année. Ce type d'étude est réalisé tous les six ans pour chaque matière. Son objectif est de mesurer l'évolution du niveau des élèves. 

Une source d'inégalités

En mathématiques, les collégiens ont été testés sur leur aptitude à résoudre des problèmes de mathématiques, sur leur connaissance des définitions,  sur leur aptitude à raisonner. Selon Catherine Moisan, directrice de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance du ministère de l'Education (DEEP), les résultats en maths sont "préoccupants". En 2014, les deux tiers des élèves ayant passé le brevet des collèges n'avaient pas obtenu la moyenne dans l'épreuve de mathématiques.

La baisse se remarque particulièrement sur qu'elle qualifie de la "maîtrise technique" (les calculs décimaux, le début du calcul littéral...) dont "on peut difficilement se  passer dans la vie quotidienne." "L'écart social se creuse. Le collège sait bien faire réussir les bons élèves et les élèves favorisés", ajoute-t-elle. Mais les résultats baissent pour les autres. Leur publication intervient alors que la réforme du collège portée par la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem est très contestée, ses détracteurs dénonçant notamment un "nivellement par le bas". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Education Enseignement Brevet des collèges
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778389616
Le niveau en maths des collégiens français baisse
Le niveau en maths des collégiens français baisse
Selon une note du ministère de l'Éducation nationale publiée par "Le Parisien", un élève de 3e sur cinq n'est capable de résoudre que des exercices de CM2.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-niveau-en-maths-des-collegiens-francais-baisse-7778389616
2015-05-17 05:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jGB2vN6Gk25jyp5v86F-8Q/330v220-2/online/image/2015/0517/7778391714_un-professeur-du-college-d-enseignement-prive-de-tinteniac-pres-de-rennes-dispense-son-cours-a-des-eleves-le-23-septembre-2011.jpg