1 min de lecture Glyphosate

Le Luxembourg va bannir le glyphosate fin 2020, une première en Europe

Le Luxembourg a annoncé l'interdiction du glyphosate fin 2020, alors que l'utilisation du produit est autorisée jusqu'au 15 décembre 2022 au niveau européen.

Le glyphosate est utilisé lors des épandages sur les cultures
Le glyphosate est utilisé lors des épandages sur les cultures Crédit : PABLO AHARONIAN / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

"Un pas décisif dans une démarche durable". C'est ce qu'a annoncé Romain Schneider, le ministre de l'Agriculture luxembourgeois. En effet, le Luxembourg va devenir le premier pays de l'Union européenne à bannir le glyphosate, un herbicide qui sera interdit fin 2020 avec une première étape le 1er février, selon l'annonce ce jeudi 16 janvier son ministère de l'Agriculture.

D'ici au 31 décembre 2020, les produits phytopharmaceutiques à base de glyphosate seront bannis des sols du Grand-Duché, conformément à l'accord du gouvernement datant de 2018. Il s'agit d'une démarche répondant "aux ambitions d'une utilisation des produits phytopharmaceutiques moderne et respectueuse de l'environnement", a estimé dans un communiqué le ministre luxembourgeois de l'Agriculture, Romain Schneider.

L'interdiction se déroule en trois phases : un retrait de l'autorisation de mise sur le marché au 1er février, un délai d'écoulement des stocks jusqu'au 30 juinn puis un délai de grâce pour l'utilisation de ces produits fixé au 31 décembre 2020.

60% des exploitations agricoles y ont déjà renoncé

Dans les faits, près de 60% des exploitations agricoles du pays ont déjà renoncé au glyphosate, selon le gouvernement luxembourgeois. Celui-ci a instauré fin 2019 un système d'indemnisations à destination du millier d'exploitations agricoles actives dans ce petit pays prospère de 600.000 habitants. 

À lire aussi
Lait-soya-soja-beans-legumineuse-Pixabay histoire
Le soja est-il mauvais pour la santé ?

Le Luxembourg espère "produire un effet de levier important dans l'ensemble de l'Union européenne, sachant que d'autres pays tels que l'Autriche ont entamé des démarches similaires", pointe Romain Schneider. La licence d'utilisation du glyphosate dans l'Union européenne court jusqu'au 15 décembre 2022 et son sort fait débat dans de nombreux pays.

La France a prévu "de sortir de l'essentiel des usages au 1er janvier 2021, et de tous les usages au 1er janvier 2023", selon le gouvernement, mais ce calendrier a été jugé difficile à tenir par un récent rapport parlementaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Glyphosate Agriculture Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants