1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h30 : malade, un homme paye pour mourir en Suisse
1 min de lecture

Le journal de 7h30 : malade, un homme paye pour mourir en Suisse

Un Français de 68 ans, atteint de sclérose en plaques, a choisi de payer 15.000 euros afin de mettre fin à ses jours en Suisse.

Un kit de produits médicaux permettant l'euthanasie, à destination des médecins belges
Un kit de produits médicaux permettant l'euthanasie, à destination des médecins belges
Crédit : ETIENNE ANSOTTE / BELGA / AFP
Atteint de sclérose en plaques, un homme souhaite être euthanasié en Suisse
01:04
La rédaction de RTL & La rédaction numérique de RTL

Un homme a décidé de payer pour mourir. Jean est âgé de 68 ans et habite à Niort. Atteint de sclérose en plaque, il a décidé de payer 15.000 euros pour bénéficier d'un suicide assisté en Suisse. "Au départ j'ai mal marché, et maintenant je suis dans un fauteuil. Mon état s'aggrave petit à petit", explique-t-il à RTL. 

"Mon neurologue m'avait dit il y a quelques années, que je ne vivrai pas vieux. Bon j'ai atteint 68 ans, j'estime que j'ai bien vécu", confie-t-il. "Ma femme est partie il y a 5 mois dans des souffrances atroces. Je ne veux pas souffrir comme elle a souffert. Les médecins ont refusé d'abréger les jours, et comme elle était à l'hôpital, on ne pouvait pas aller en Suisse", raconte Jean. 

"Je veux éviter ça et j'ai fait le nécessaire. J'ai envoyé mon dossier en Suisse qui a été accepté. maintenant je pars quand je veux. C'est un peu dommage qu'il faille payer pour mettre fin à sa vie, hélas une fois de plus ce sont les démunis qui vont en pâtir", conclut-il. 

À écouter également dans ce journal

Faits divers - Céline, qui est intervenue pour secourir Kévin tué samedi à Mourmelon de 20 coups de couteau, témoigne sur RTL.

À lire aussi

Grève - Les syndicats d'Air France menacent de radicaliser le mouvement si la réunion de vendredi 8 juin avec la direction est infructueuse. 

Emploi - Carrefour confirme que 243 magasins vont fermer. Les syndicats accusent le groupe d'avoir refusé une offre de reprise. 

Santé - Le PDG de Lactalis indique à RTL qu'il espère reprendre la production de lait infantile dès cet été dans l'usine de la Mayenne. 

À écouter

Le journal de 7h30 : atteint de sclérose en plaques, il choisit le suicide assisté en Suisse
05:46
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/