2 min de lecture Le journal

Le journal de 7h30 : les Restos du cœur manquent de bénévoles

REPLAY - La campagne d’hiver des Restos du Cœur a commencé lundi 20 novembre. Mais l’association d’aide à l’alimentation des plus démunis manque de bénévoles.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 7 h 30 : Les Restos du cœur manquent de bénévoles Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot et Yves Calvi

C’est un appel à l’aide lancé par les Restos du Cœur. Alors que la campagne d’hiver a commencé lundi 20 novembre, l’association qui fournit des repas aux plus démunis manque de bras. 71.000 bénévoles donnent déjà un peu de leur temps, mais cela est encore insuffisant pour distribuer les 135,8 millions de repas. 

Parmi ceux qui ont déjà gonflé les rangs des bénévoles, on retrouve des anciens bénéficiaires. Des gens au parcours cahoteux, qui, un jour, ont franchi le seuil de la porte des Restos. Pas toujours facilement, comme Dominique. À la suite d’un accident au bras gauche, il s’y était rendu pour nourrir ses trois enfants. "J’avais dû avaler ma fierté et j’y suis allé. On était content de recevoir ça. Aujourd’hui je suis bénévole parce que j’en ai marre de voir des enfants et personnes âgés dans la rue. J’ai de la haine contre cette misère."

Lancés par l’humoriste engagé Coluche, Les Restos du Cœur entament leur 33e campagne contre la faim des plus démunis.

À écouter également dans ce journal :

Politique - Xavier Bertrand, le président de la région Hauts-de-France ne décolère pas après la non-attribution de l’agence européenne du médicament à Lille, longtemps favorite. Selon lui, cet échec est dû au manque de soutien d’Emmanuel Macron, qui a privilégié l’agence bancaire à Paris. "On avait réussi une mobilisation formidable, on avait une union sacrée politique, mais Emmanuel Macron a soudain souhaité que Paris obtienne l’agence bancaire européenne. Il a privilégié la finance à la santé, ça a été fatal."

Politique - Présent à la réunion des maires, François Barroin, édile de Troyes et président de l'association des maires de France (AMF), met en garde le président de la République. "Il ne peut pas mettre en place son projet si les communes ne sont pas derrière. Il y 30 % de dotations en moins depuis sept ans. On ne peut plus faire d’économies."

À lire aussi
Une personne consultant le site Airbnb (Illustration) tourisme
Les infos de 6h30 - JO 2024 : les hôteliers mobilisés contre l'accord avec Airbnb

Politique - Laurent Wauquiez refuse la main tendue de Marine Le Pen et critique l’élection de Christophe Castaner à la présidence d’En Marche. "C’est le modèle de la Corée du Nord, dans lequel le président est élu avec une seule voix, celle de Jupiter".

Allemagne - Le président de la République fédérale va recevoir les dirigeants des différents partis pour éviter de nouvelles élections. L’Europe pourrait être bloquée jusqu’à la résolution de cette crise.

Faits divers - Les policiers de Gironde ont trouvé 1,2 tonne de pure cocaïne colombienne dans une villa du bord de mer à Lacanau. Sous surveillance des policiers français américains et colombiens, les membres du réseau ont été interpellé dimanche matin. 350.000 euros ont été retrouvé dans la villa. La marchandise était d’une valeur d’au moins 84 millions d’euros.

Blocage - Les routiers mènent une opération escargot dans toute la France en raison de leur exclusion du champ de la nouvelle mouture de la directive sur le travail détaché. De grosses difficultés ont été observées sur certaines autoroutes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Restos du Coeur Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants