2 min de lecture Le journal

Le journal de 7h30 : EDF gagne du temps à Fessenheim

Cet engagement sera acté "juridiquement dans les prochains jours", a déclaré la ministre de l'Énergie Ségolène Royal.

journal Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le Journal RTL du 07/04/2017 : EDF gagne du temps à Fessenheim Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
et La rédaction numérique de RTL

Le décret permettant l'arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim, promesse de campagne de François Hollande en 2012, ne sera pas pris avant la fin de son mandat, EDF ayant obtenu jeudi 6 avril un délai à l'issue d'un conseil d'administration mouvementé.

Si le conseil d'administration a bien donné, de justesse, son accord pour qu'une demande d'abrogation d'exploiter la centrale soit transmise à l'État, cette demande ne sera faite que "dans les six mois précédant" la mise en service de l'EPR de Flamanville, prévue à l'horizon 2019, a indiqué EDF dans un communiqué.

Cet engagement sera acté "juridiquement dans les prochains jours", a déclaré la ministre de l'Énergie Ségolène Royal, qui s'est réjouie d'une "bonne décision", "au caractère irréversible". La ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer répond aux questions d'Elizabeth Martichoux au micro de RTL.

À écouter également dans ce journal

- Syrie : Donald Trump a déclenché jeudi 6 avril des frappes contre la Syrie en riposte à une attaque chimique présumée imputée au "dictateur Bachar al-Assad", tuant 4 soldats syriens. Ces frappes, première opération militaire des États-Unis contre le régime syrien, ont été menées avec "59 missiles" de croisière Tomahawk, a annoncé la Maison-Blanche.

À lire aussi
Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice le journal
Les infos de 7h - Dupond-Moretti : "Je n'ai rien à faire en politique", confiait-il sur RTL

- Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, a dévoilé jeudi 6 avril les premiers candidats investis par son mouvement pour les élections législatives prévues en juin. "Les premiers ont été investis aujourd'hui, ils sont là au premier rang", a annoncé le d'En Marche! lors de l'"Émission politique" sur France 2. Parmi eux, l'ancien ministre a cité l'ancien patron du Raid, Jean- Michel Fauvergue, qui n'aura selon lui "rien à envier à Eric Ciotti pour parler des questions de sécurité".

Jean-Christophe Cambadélis appelle à serrer les rangs derrière Benoît Hamon. Alors que le candidat est tombé sous les 10% d'intention de vote, le premier secrétaire du PS a lancé jeudi 6 avril un appel en forme de SOS à serrer les rangs derrière le candidat socialiste à la présidentielle. "Socialistes, nous refusons la panique démocratique qui atteint de plein fouet notre pays", écrit Jean-Christophe Cambadélis dans ce court texte intitulé "unité et loyauté", signé par une centaine de responsables PS.

- Philippe Poutou en meeting à Rouan a constaté que sa cote de popularité est montée en flèche après son intervention lors du débat télévisé du mardi 4 avril au cours duquel il est revenu sur les affaires concernant François Fillon et Marine Le Pen.

- Le PSG dont certains supporters avaient dégradé le Parc OL lors de la finale de la Coupe de la Ligue samedi, sera privé de supporters lors de ses deux prochains déplacements, dans l'attente de connaître sa sanction définitive, a annoncé la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Fessenheim Centrale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants