1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h : un abattoir devant la justice
2 min de lecture

Le journal de 7h : un abattoir devant la justice

REPLAY - C'est une première en France, des employés d'un abattoir du Gard sont jugés pour maltraitance sur des animaux.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le Journal RTL de 7h du 23/03/2017 : un abattoir devant la justice
11:15
micros
La rédaction numérique de RTL

Les images de l'association de défense des animaux L214, tournées grâce à une caméra cachée à l'abattoir de Vigan (Gard) en février 2016, avaient choqué. On y voyait des animaux mal étourdis avant d'être égorgés ou maltraités longuement à coups de matraque électrique. Un an plus tard, trois employés sont jugés devant le tribunal correctionnel d'Alès.

L'un d'entre eux est accusé d'avoir commis "des sévices graves et des actes de cruauté envers un animal tenu en captivité" et risque jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende, pour avoir notamment jeté violemment des moutons par dessus une barrière. Deux autres salariés comparaissent après avoir "exercé volontairement des mauvais traitements" sur des animaux captifs, avec ces coups de pieds et d'aiguillon électrique.

La communauté de communes du Pays viganais est également jugée en tant que personne morale car elle était responsable de l'abattoir au moment des faits. L'association L214 a pu tourner des images similaires dans d'autres abattoirs, comme à Alès (Gard) ou à Houdan (Yvelines), mettant au coeur du débat les conditions d'abattage des animaux en France.

À écouter également dans ce journal

- Londresles circonstances de l'attaque se précisent, même si les motivations et l'identité de l'assaillant ne sont pas encore connues. Le dernier bilan est de cinq morts, dont l'assaillant, et d'une quarantaine de blessés.

À lire aussi

- Londrestrois lycéens français ont été blessés lors de l'attaque et souffrent de fractures lourdes. Scolarisés dans un lycée de Concarneau, ils étaient en voyage à Londres. Leurs familles sont arrivées cette nuit dans la capitale britannique.

- Pour la première fois, les 11 candidats à l'élection présidentielle ont dû déclarer leur patrimoine. Le plus riche est Nicolas Dupont-Aignan, le moins fortuné est Philippe Poutou.

- Manuel Valls a été épinglé par la haute autorité des primaires citoyennes en raison de son refus de soutenir Benoît Hamon, vainqueur de cette primaire.

- États-Unis : la chambre des représentants va se prononcer sur le projet de réforme de l'Obamacare, le système de santé mis en place par l'ancien président. Certains républicains pourraient s'opposer à Donald Trump sur ce sujet.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/