3 min de lecture Le journal

Le journal de 7h : en Guyane, agitée par des mouvements sociaux, on anticipe les pénuries

REPLAY - Les habitants du département tentent de faire le plein d'essence et de nourriture, par peur que les ressources viennent à manquer.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 7h00 du 26.03.17 : en Guyane, agitée par des mouvements sociaux, on anticipe les pénuries Crédit Image : JODY AMIET / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette, Yann Bouchery | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et Yann Bouchery

L'arrivée sur place d'une mission interministérielle n'a pour l'instant pas démobilisé les Guyanais. Les syndicats ont voté la grève générale à la quasi-unanimité. Depuis jeudi 23 mars des barrages routiers filtrants ont été installés sur l'ensemble du territoire, pour réclamer un plan d'investissement massif et une amélioration des situations sanitaires et éducatives. La Guyane risque donc d’être totalement paralysée à partir du lundi 27 mars. C'est pourquoi les habitants anticipent la pénurie.

Comme le rapporte la journaliste de RTL présente sur place, les files d'attente s'allongent aux pompes à essence encore ouvertes. Les automobilistes tentent de faire le plein pour les plus chanceux : les pompes sont déjà à sec dans certaines stations. Certains automobilistes cherchent donc à s'approvisionner désespérément : "Je cherche une station pour pouvoir alimenter ma voiture (…) Il ne me reste plus grand-chose, une barre", explique un automobiliste. Il a cherché dans "tout le secteur de Cayenne" : "Ils sont tous fermés", déplore-t-il. 

Les rayons des supermarchés sont pris d’assauts car les usagers redoutent également la pénurie alimentaire : "Je suis venue faire des courses et les rayons pour les produits frais sont vides. Je me suis rattrapée sur tous les produits alimentaires de base. Du riz, des pâtes", raconte une cliente. Le port est bloqué ; il ne reste que deux à trois semaines de stock dans certains supermarchés. En marge de sa visite au Salon du livre le 25 mars, le Premier ministre Bernard Cazeneuve a appelé à l'apaisement et au dialogue en Guyane.  

À lire aussi
Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur Gilets jaunes
Les actualités de 7h30 - "Gilets jaunes" : "L'ordre républicain a été maintenu", dit Castaner

À écouter également dans ce journal

- Les obsèques d'Henri Emmanuelli ont eu lieu dans les Landes le 25 mars. François Hollande a salué le panache de l'ancien du premier secrétaire du PS, décédé le 21 mars à l'age de 71 ans. Le candidat de Parti socialiste à l'élection présidentielle, Benoît Hamon, était également présent.

Jean-Luc Mélenchon a participé le 25 mars au blocage d'un restaurant McDonald's à Paris. Le candidat de La France insoumise appuyait cette action des syndicalistes CGT. Il a fustigé le fonctionnement du groupe américain, visé par une plainte pour blanchiment de fraude fiscale et abus de bien sociaux. 

- La très tranquille et sécurisée principauté de Monaco a connu un braquage peu ordinaire le 25 mars. Durant l'après-midi, trois hommes, dont au moins un armé, on fait éruption dans une bijouterie. L'intervention rapide des forces de police a permis l’arrestation immédiate de l'un des braqueurs. Les deux autres ont pu rejoindre un complice qui les attendait dans une voiture. Celle-ci a été retrouvée incendiée quelques minutes plus tard dans un tunnel de la principauté. Le centre du quartier qui abrite le plus célèbre établissement de jeu de Monte-Carlo a été bloqué pendant plusieurs heures

- Pres de 400 hectares de végétation sont partis en fumée autour de Bastelica, en Corse du sud. Cinq pompiers pris au piège ont été blessés le 25 mars par cet incendie qui n'a été maîtrisé qu'en fin de journée. Un habitant de la localité a été arrêté et placé en garde à vue.

- Plus de 3.000 vignerons en colère ont défilé le 25 mars à Narbonne afin de dénoncer la concurrence déloyale des vins espagnols.

- Ils voudrait s'adonner à sa passion du ballon rond et ce malgré son très lourd handicap. Léonardo, 11 ans, souffre d'une maladie génétique qui l'oblige à vivre en fauteuil. Il aimerait intégrer le club de foot pour handicapés de Grenoble mais l'investissement est trop important pour sa mère. La famille en appelle au grand public.

- En qualification pour le Mondial 2018, l'équipe de France de football s’est imposée 3 buts à 1 le 25 mars au soir au Luxembourg, dans un match de qualité moyenne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Guyane Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787826481
Le journal de 7h : en Guyane, agitée par des mouvements sociaux, on anticipe les pénuries
Le journal de 7h : en Guyane, agitée par des mouvements sociaux, on anticipe les pénuries
REPLAY - Les habitants du département tentent de faire le plein d'essence et de nourriture, par peur que les ressources viennent à manquer.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-7h-en-guyane-agitee-par-des-mouvements-sociaux-on-anticipe-les-penuries-7787826481
2017-03-26 07:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MQwuxN6M_S-fzGhHtEmTIw/330v220-2/online/image/2017/0325/7787823182_un-barrage-routier-bloque-la-circulation-des-vehicules-a-kourou-en-guyane-samedi-25-mars.jpg