1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7 heures : guerre des prix entre les éleveurs de porc et les industriels
2 min de lecture

Le journal de 7 heures : guerre des prix entre les éleveurs de porc et les industriels

REPLAY - Les deux plus gros acheteurs ont refusé hier d'acheter la viande de porc au prix fixé par le gouvernement en juin, trop cher selon eux.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
JOURNAL DE 7 HEURES 11/*08/2015
12:38
Jérôme Florin

- La guerre est déclarée entre les éleveurs porcs et les industriels. Aucune cotation n'a eu lieu hier au marché du porc breton où s'établit le prix de référence national de cette viande en raison de l'absence des deux plus grand groupes d'acheteurs, la Cooperle et Bigard/Socopa. Ils refusent d'appliquer les prix arrêtés en juin par le gouvernement, trop chers selon eux, soit 1,40 euros le kg. Pour eux, ce prix n'est pas tenable avec la concurrence des pays européens voisins. Le porc français est par exemple plus cher de 25 centimes par rapport à l'Allemagne. Hier soir, près de 200 éleveurs ont discuté de cette situation dans les Côtes-d'Armor et demandent au ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll de porter le dossier au niveau européen. Une nouvelle réunion des professionnels du secteur est prévue ce matin à 11h au marché au cadran de Plévin.

A écouter également dans ce journal

- A Chalon-sur-Saône, la question de la suppression du menu de substitution au porc dans les cantines à la rentrée se pose. Le maire Les Républicains Gilles Platret avait promis un menu unique au nom de la laïcité. Le tribunal administratif de Dijon doit trancher la question aujourd'hui.
- François Rebsamen retrouve son siège de maire de Dijon, qu'il avait occupé pendant 11 ans. Il a été élu à l'unanimité en conseil municipal.
- Le ministre de la Justice tunisien Mohamed Salah Ben Aïssa répond à la famille française d'une victime de l'attentat du Bardo qui veut porter plainte. Il dit comprendre leur douleur et leur peine et n'exclut pas une réparation si l'Etat tunisien est reconnu coupable.
- Candy Crush, un jeu plus dangereux qu'il n'y paraît? Deux voisins en sont venus aux mains à cause du jeu, l'un ayant frappé l'autre avec un démonte-pneu pour une histoire de tricherie.
- Un accident dans les Landes à coûté la vie à un britannique de 36 ans alors qui faisait du bodyboard. Il a violemment été frappé à la colonne vertébrale par une vague.
- Le burn-out frappe aussi pendant les vacances. L'épuisement physique et moral, qui touche beaucoup les femmes, peut être également causé par les plages bondées, les enfants à s'occuper, les courses, les repas à préparer et le conjoint en demande d'attention.
- Au Japon, quatre ans après Fukushima, un premier réacteur a été relancé ce matin.
- En Italie, une mère retrouve sa fille qu'elle avait perdue de vue depuis 70 ans. Conçue avec un soldat allemand, la fille a été retirée à sa mère dès sa naissance et élevée par les parents du soldat en Allemagne. Le père lui dira que sa mère est décédée, mais à la mort de ce dernier, la fille entamera des recherches.
- En football, le FC Barcelone affronte ce soir le FC Séville pour la Supecoupe d'Europe.
- La marque italienne K-way fait son grand retour après une cure de jouvence... et fashion.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/