1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 6h30 : quand Macron et Philippe étaient favorables à Notre-Dame-des-Landes
2 min de lecture

Le journal de 6h30 : quand Macron et Philippe étaient favorables à Notre-Dame-des-Landes

Le président et son Premier ministre, qui devraient annoncer l'abandon du projet, s'étaient prononcés en sa faveur il y a quelques mois.

Des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Le Journal RTL de 6h30 du 17/01/2018 : quand Macron et Philippe étaient favorables à Notre-Dame-des-Landes
10:15
Jérôme Florin & La rédaction numérique de RTL

Le dossier de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes pourrait connaître son issue ce mercredi 17 janvier. Alors que les forces de l'ordre se préparent à entourer le site, Édouard Philippe devrait annoncer la décision du gouvernement sur le maintien ou non du projet, après le Conseil des ministres. D'après plusieurs sources, le Premier ministre et Emmanuel Macron auraient choisi d'abandonner ce nouvel aéroport, malgré le vote des habitants en sa faveur.

Ce serait un revirement par rapport aux discours du président au cours de la campagne pour l'élection présidentielle. "Il y a eu un vote, mon souhait est de le respecter et donc de le faire", avait lancé Emmanuel Macron en avril 2017, sur France 2. "Je ne veux pas de violence, pas de débordement, il n'y aura pas de brutalité", avait-il aussi déclaré à propos de l'évacuation de la ZAD. "Une fois qu'une décision politique est prise, il faut y aller, j'espère que le gouvernement sera carré dans ses actes", avait aussi indiqué Édouard Philippe avant de devenir Premier ministre.

Notre dossier sur Notre-Dame-des-Landes

À écouter également dans ce journal

- Élisabeth Borne, la ministre des Transports, prépare la loi sur les mobilités. Selon Les Échos, des péages urbains, comme à Londres et Milan, sont envisagés, tout comme la création d'une vignette destinée aux poids lourds afin de financer les infrastructures.

- Richard Ferrand a réagi à l'ouverture par le parquet financier d'une information judiciaire suite à l'affaire des Mutuelles de Bretagne : "Ça m'agace quand on est mis en cause, quand on sait au fond de soi qu'on n'a rien commis. Je suis un républicain qui fait confiance à la justice de son pays."

À lire aussi

- INFO RTL : L'avocat de Nordahl Lelandais, mis en examen dans la disparition de Maëlys et pour l'assassinat du militaire Arthur Noyer, a déposé une demande de remise en liberté, qui a peu de chance d'aboutir.

- Les contrats aidés deviennent des "parcours emploi compétence" destinés au service public. C'est le cas dans l'école Cuisine Mode d'Emploi, créée par le chef Thierry Marx. "Le rythme est intense, c'est un challenge", lance une apprentie, qui envisage de créer une ferme auberge en Bretagne.

- Marseille s'est imposé contre Strasbourg (2-0) mardi 16 janvier, lors de la 21e journée de Ligue 1. Dans le même temps, Monaco a concédé le match nul (2-2) face à son voisin niçois. Bordeaux s'est incliné à domicile contre Caen (0-2).

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/