3 min de lecture Maires

Le journal de 6h30 : opération déminage pour Macron au Congrès des Maires

REPLAY - Le 100e Congrès des Maires de France s'ouvre aujourd'hui, sous le signe de la colère des élus très remontés contre Emmanuel Macron.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 6h30 : opération déminage pour Macron au Congrès des Maires Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin Journaliste RTL

Le 100e Congrès des Maires s'ouvre aujourd'hui pour trois jours porte de Versailles, sous le signe de la colère. Des milliers d'élus très remontés contre la baisse des dotations, des emplois aidés, ou encore contre la suppression de la taxe d'habitation. Les regards sont tournés vers Emmanuel Macron, président sans aucune expérience d'élu local. Il est attendu de pied ferme jeudi et devra user de trésor de diplomatie pour faire baisser la tension. 

Il faut dire que tout a plutôt mal commencé avec d'abord l'annonce l'été dernier d'une coupe budgétaire de 300 millions d'euros. "C'est l'erreur originelle", reconnaît aujourd'hui un conseiller de Matignon. La baisse des contrats aidés n'a fait que nourrir la colère des élus de tous bords."Tout cela a donné l'impression que tout venait de Paris, sans aucune concertation", explique un visiteur régulier de l'Élysée. Sans compter la suppression de la taxe d'habitation, une manne essentielle pour les collectivités territoriales.

Depuis l'exécutif tente de recoller les morceaux avec, par exemple, 100 millions débloqués pour aider les départements à financer le RSA, mobilisation générale aussi sur le terrain avec des ministres priés par Matignon de rencontrer les élus à chacun de leurs déplacements. Il y aura également cette opération de communication : 1.500 maires reçus par le chef de l'État, du rarement vu à l'Élysée et logistique hors norme. Ce sera mercredi, à la veille du discours du président porte de Versailles. L'exécutif espère éviter les sifflets et les huées. Pour son premier Congrès des maires, ce serait du plus mauvais effet pour Emmanuel Macron.

À écouter également dans ce journal

Politique - Laurent Wauquiez a refusé tout pacte avec Marine Le Pen, qui lui avait tendu la main dimanche dans le Grand Jury, sur RTL. Le candidat à la présidence des Républicains, en meeting à Paris, s'est dit déterminé à parler aux électeurs du Front national. 

À lire aussi
La sénatrice PS Samia Ghali est candidate aux élections municipales de Marseille, en mars 2020. élections municipales
Les infos de 8h - Marseille: la sénatrice PS Samia Ghali candidate aux municipales

Travail - L'Assemblée nationale a rétabli le jour de carence dans la fonction publique en cas d'arrêt maladie. Le gouvernement souhaite ainsi réduire l'absentéisme.

Justice - La cour d'appel de Grenoble examine aujourd'hui une requête de la défense du suspect dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys qui pourrait faire annuler ses premières déclarations en garde à vue, qui n'avaient pas été filmées par les enquêteurs.

Brexit - Bruxelles a tranché. Paris accueillera l'Autorité bancaire européenne, jusqu'ici basée à Londres. En revanche, l'Agence du médicament ira à Amsterdam et non à Lille. Martine Aubry, la maire de Lille, et Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, reprochent à Emmanuel Macron son soutien tardif.

Allemagne -  Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier reprend la main après l'échec des négociations pour la formation d'un nouveau gouvernement par Angela Merkel. Il a annoncé son intention de faire le tour des partis susceptibles de participer à un gouvernement sous l'égide de la chancelière.

Argentine - Le pays est toujours sans nouvelles du sous-marin San Juan, qui n'a pas donné signe de vie depuis mercredi dernier.

Diplomatie - Les États-Unis ont réinscrit la Corée du Nord sur leur liste noire des "États soutenant le terrorisme". Pyongyang avait été retirée de cette liste en 2008.

Solidarité - La 33e campagne d'hiver de distribution des Restos du Cœur débute ce mardi 21 novembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maires Emmanuel Macron Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants