1 min de lecture Aulnay-sous-bois

Le journal de 22h : l'appel au calme du maire d'Aulnay-sous-Bois

REPLAY - Le maire d'Aulnay-sous-Bois, Bruno Beshiza, a appelé au calme jeudi 9 février. Il craint de nouvelles émeutes une semaine après l'interpellation violente dont a été victime Théo 22 ans.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 22h : l'appel au calme du maire d'Aulnay-sous-Bois Crédit Image : Sipa | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Quatre policiers sont toujours en examen par la justice dont un pour viol, suite à l'interpellation violence de Théo, le jeudi 2 février à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Aujourd'hui, l'Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN) a fait savoir que selon leur propre enquête et d'après ses premières conclusions, les faits étaient graves mais que la pénétration avec une matraque était involontaire. Bruno Beshiza espère que ces déclarations ne vont pas provoquer de nouvelles violences d'où sa prise de parole.

"Bamboula, une insulte qui reste à peu près convenable !" Lors de l'émission, C dans l'Air, Luc Poignant du syndicat SGP Police F.O était invité à débattre sur la situation Aulnay-Sous-bois. Il y a tenu des propos qui ont enflammé encore un peu plus, la situation déjà explosive entre les habitants de la cité des 3000 et les policiers. Il parlait des relations parfois extrêmement tendues entre les jeunes vivant dans les cités et les policiers. Mais en disant "convenable", il reconnaît s'être mal fait comprendre et est revenu sur ses propos.

À écouter également dans ce journal :

François Fillon estime une nouvelle fois être attaqué. Le candidat de la droite était en meeting jeudi 9 février à Poitiers et accuse le tribunal médiatique.

À lire aussi
Théo, le 28 octobre 2017 à Bobigny (Seine-Saint-Denis) justice
Affaire Théo : un nouveau document analyse son interpellation image par image

- Un incident dans la centrale de Flamanville relance le débat sur la sécurité des installations nucléaires. 

- Emmanuel Macron a dévoilé plusieurs mesures concernant l'environnement, ce jeudi 9 février.

- Jean-Marc Dutouya, surnommé "l'homme au slip et à la pelle" a été jugé pour "violence" à Dax. En 2015, il avait attaqué des militants de la Ligue de Protection des Oiseaux.

- Qui a gagné le dernier jackpot du Loto en Moselle, de 18 millions d'euros ? 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aulnay-sous-bois Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787173939
Le journal de 22h : l'appel au calme du maire d'Aulnay-sous-Bois
Le journal de 22h : l'appel au calme du maire d'Aulnay-sous-Bois
REPLAY - Le maire d'Aulnay-sous-Bois, Bruno Beshiza, a appelé au calme jeudi 9 février. Il craint de nouvelles émeutes une semaine après l'interpellation violente dont a été victime Théo 22 ans.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-22h-l-appel-au-calme-du-maire-d-aulnay-sous-bois-7787173939
2017-02-09 22:54:20
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qaTMHoFFzyLt4KTMGQIAtA/330v220-2/online/image/2017/0209/7787159233_manifestation-a-aulnay-sous-bois-apres-les-violences-subies-par-theo.JPG