2 min de lecture Le journal

Le journal de 18h : Donald Trump au mur des Lamentations à Jérusalem

REPLAY - Il est ainsi devenu le premier président américain en exercice à se rendre sur ce haut lieu du judaïsme.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le Journal RTL de 18h du 22/05/2017: Donald Trump au mur des Lamentations à Jérusalem Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

Donald Trump s'est recueilli devant le mur des Lamentations à Jérusalem, devenant le premier président américain en exercice à se rendre sur ce haut lieu du judaïsme. Donald Trump, qui portrait une kippa noire, a posé la main droite sur le mur et a glissé, selon la tradition, un bout de papier dans les interstices entre les pierres. Ces papiers contiennent habituellement des prières ou des vœux. Le 45e président des États-Unis a ensuite écrit quelques mots sur un grand livre prévu à cet effet. 

Donald Trump s'est rendu au mur sans être accompagné d'un dirigeant israélien. La présence éventuelle d'un dirigeant israélien avait soulevé des questions avant la visite. Elle aurait pu être interprétée comme une reconnaissance de souveraineté israélienne sur les lieux de la part des Etats-Unis alors que l'administration américaine continue de considérer que le statut diplomatique de Jérusalem reste à négocier.

Le mur des Lamentations se trouve à Jérusalem-Est, partie palestinienne dont Israël s'est emparé en 1967 et qu'il a annexée en 1980. Israël considère tout Jérusalem comme sa capitale "indivisible" tandis que les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l'Etat auquel ils aspirent. 

À écouter également dans ce journal

- Un jeune Catalan de 18 ans seulement a gravi l'Everest en 26 heures, sans oxygène et sans corde, la nuit dernière. 

À lire aussi
Facebook
États-Unis : banni de Facebook, Donald Trump lance un nouveau site web

- La première loi du quinquennat Macron : le texte sur la moralisation de la vie politique est en train de prendre forme. Le ministre de la Justice, François Bayrou, reçoit les associations anticorruptions, "Anticor" et "Transparency International", après avoir reçu, ce matin, les propositions du député socialiste René Dosière, grand spécialiste des dépenses publiques.

- Les salariés de TATI réclament l'aide du gouvernement et ont manifesté sous les fenêtres du ministère du Travail, où l'intersyndicale a été reçu par la nouvelle ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Le groupe est en redressement judiciaire et plus de 1.700 emplois sont en jeu. Deux offres de reprise sont sur la table, celle de GIFI et celle d'un contortium qui associe notamment La FoirFouille et Centrakor, mais elles ne calment pas les inquiétudes.

- Renault et PSA se sont engagés à augmenter très nettement leurs commandes à GM&S menacé de liquidation.

- En Savoie, 30 ans de réclusion criminelle ont été requis aux assises de Chambéry contre l'aide-soignante Ludivine Chambet. Cette femme de 34 ans est accusée de 13 empoisonnements de personnes âgées dans une maison de retraite, dont 10 cas mortels.

- Le directeur de l'information de France Télévisions Michel Field a présenté sa démission à la patronne du groupe Delphine Ernotte lors d'un comité de direction lundi. Une démission qui intervient alors que la rédaction s'apprêtait à voter une motion de défiance à son encontre pour la deuxième fois. 

- Le CSA a reçu plus de 20.000 plaintes au sujet d'une séquence jugée homophobe dans l'émission de Cyril Hanouna sur C8, Touche pas à mon poste. C'est un record absolu. À titre de comparaison, il y a eu 36.000 plaintes sur toute l'année dernière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Proche-orient Jérusalem
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants