1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 12h30 : la fin du Régime social indépendant dès le 1er janvier
2 min de lecture

Le journal de 12h30 : la fin du Régime social indépendant dès le 1er janvier

REPLAY - Le Premier ministre Édouard Philippe confirme que le régime social des indépendant (RSI) sera supprimé à partir du 1er janvier avec une "phase transitoire" de deux ans.

En 2015, des travailleurs indépendants s'opposaient déjà au RSI (Illustration)
En 2015, des travailleurs indépendants s'opposaient déjà au RSI (Illustration)
Crédit : FLORIAN DAVID / AFP
Le journal de 12h30 du 5.09.17 : la fin du Régime social indépendant dès le 1er janvier
14:27
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

L'actualité de ce mardi 5 septembre, c'est la mort du RSI. Personne ne pleurera  le Régime social des indépendants qui a si mal fonctionné. Édouard Philippe annonce ce mardi 5 septembre qu'il sera effectivement supprimé à partir du 1er janvier prochain. Le micro-entrepreneurs vont pouvoir gagner deux fois plus d'argent mais en payant la TVA. Après avoir soigné les PME la semaine dernière via la réforme du Code du travail, le gouvernement s'occupe cette fois des indépendants : artisans, commerçants

C'était une promesse de campagne du candidat Macron. Le Premier ministre, en déplacement à Dijon, a annoncé la fin du très décrié Régime social des indépendants. "Objectivement, le dispositif n'était pas à la hauteur des enjeux et de la qualité de service à laquelle les Français ont droit", a-t-il assuré. "Le Président a souhaité vous donner un nouveau départ", a ajouté Édouard Philippe. Tout va donc changer pour 2,8 millions de personnes au 1er janvier prochain. Deux ans de transition seront nécessaires pour tout régler.  

À écouter également dans ce journal :

- La baisse des emplois aidés est sans doute la mesure la plus contestée de cet rentrée. Emmanuel Macron, réunit ce mardi midi les préfets à l'Élysée. Ils devraient sans doute évoquer ce sujet.

- Il n'y a pas eu de rentrée au lycée Germaine Tillion du Bourget au moment où on vente les dédoublements de classe de CP. C'est le trop plein dans cet établissement construit il y a quatre ans seulement. Les professionnels enseignants ont manifesté ce mardi matin car dans certaines classes de Seconde ou en Terminale S, on compte 35 élèves. 

À lire aussi

- Neuf jours après la disparition de Maëlys, perquisition ce mardi midi au domicile des parents du principal des suspects où il vit aussi à Pont-de-Beauvoisin. Cet homme de 34 ans a été mis en examen et écroué dimanche. La police scientifique cherche des traces ADN dans la maison et le jardin. 

- Un drame de la route. Une femme fauchée par un véhicule dans le Morbihan a été traînée sur 4 kilomètres avant que l'automobiliste ne prenne conscience du drame. Le conducteur a été mis en examen pour homicide involontaire. 

- Un patron ne peut pas licencier un salarié s'il utilise sa messagerie professionnelle à des fins privés. C'est une décision de la Cour européenne des droits de l'homme car c'est une atteinte à la vie privée et à la correspondance. Une décision qui s'appliquera aux 800 millions de citoyens du continent. 

- Vladimir Poutine opposé à des sanctions contre la Corée du Nord. Le président les juges inutiles et inefficaces et prévient que s'engager dans une hystérie militaire avec Pyongyang pourrait aboutir à une catastrophe planétaire. 

- Vous êtes essoufflé, vous ne comprenez pas pourquoi ? Vous êtes peut-être insuffisant cardiaque. Vous pouvez vous faire dépister. Un million de personnes sont concernées sans qu'on ne sache toujours l'identifier. 64% des patients qui présentent les symptômes n'ont pas consulté de cardiologue au cours des douze mois précédents selon une étude publiée ce mardi. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/