1 min de lecture Nucléaire

Corée du Nord : "On ne va pas balayer le régime de Pyongyang d'un tweet"

INVITÉS RTL - La crise provoquée par les essais nucléaires nord-coréens peut-elle dégénérer ? Pierre Servent, expert en stratégie militaire, et Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques, en débattent.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Corée du Nord : "On ne va pas balayer le régime de Pyongyang d'un tweet" Crédit Image : Sipa | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Loïc Farge

Le bras de fer se poursuit entre la communauté internationale et la Corée du Nord qui pourrait, selon Séoul, être en train de préparer un nouveau tir de missile balistique. Les États-Unis ont réclamé à l'ONU de nouvelles sanctions, tandis que Pékin et Moscou continuent à prôner le "dialogue". La situation risque-t-elle de dégénérer ? "Il n'y a pas de risque de guerre, contrairement à ce que certains craignent ou font semblant de craindre, tout simplement parce que la dissuasion existe", répond Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris).

"Il n'y aurait pas de gagnant dans cette guerre, et les deux acteurs le savent", poursuit-il. "Kim Jong-un peut être très détestable, mais il est très rationnel. Il veut rester au pouvoir : s'il attaque les États-Unis ou le Japon, il sera balayé", argue Pascal Boniface, qui ajoute : "Si Donald Trump attaque la Corée du Nord, Séoul ou Tokyo seront détruites". Pierre Servent, expert en stratégie militaire, met en garde contre "une accumulation de matériels militaires". Il redoute également "un dérapage, une erreur de tir d'un missile balistique". Et comme on a un Donald Trump "pour le moins très réactif", c'est "cet enchaînement des erreurs et des incompréhensions" qu'il craint "à terme".

À lire aussi
Une capture d'écran de la diffusion, le 23 septembre, du tir de missile à la télévision iranienne Iran
L'Iran annonce avoir testé un missile balistique, la France est "extrêmement préoccupée"

"Il faut savoir gérer les régimes dangereux comme celui de Corée du Nord", avertit Pascal Boniface dans un avertissement à l'actuel président américain. "Le régime nord-coréen est détestable, mais il existe. On ne le balaiera pas d'un tweet", assure-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nucléaire Corée du Nord États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789963442
Corée du Nord : "On ne va pas balayer le régime de Pyongyang d'un tweet"
Corée du Nord : "On ne va pas balayer le régime de Pyongyang d'un tweet"
INVITÉS RTL - La crise provoquée par les essais nucléaires nord-coréens peut-elle dégénérer ? Pierre Servent, expert en stratégie militaire, et Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques, en débattent.
http://www.rtl.fr/actu/international/coree-du-nord-on-ne-va-pas-balayer-le-regime-de-pyongyang-d-un-tweet-dit-pascal-boniface-7789963442
2017-09-05 10:37:00
http://media.rtl.fr/cache/VOuk9_xwsI4rWvHgeWLarQ/330v220-2/online/image/2017/0521/7788649901_l-un-des-missiles-balistiques-tires-par-la-coree-du-nord-le-15-mai-2017.jpg