1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Laïcité : un lycéen sur deux favorable au port de signes religieux à l'école
1 min de lecture

Laïcité : un lycéen sur deux favorable au port de signes religieux à l'école

Un lycéen sur deux se dit favorable au port de signes religieux ostentatoire à l’école d’après un sondage Ifop. Interrogés sur le sujet, des lycéens de Toulouse confirment cette tendance.

Des lycéennes (illustration)
Des lycéennes (illustration)
Crédit : Theo Rouby / AFP
Laïcité : un lycéen sur deux favorable au port de signes religieux à l'école
01:17
Patrick Tejero - édité par Sarah Belien

C’est deux fois plus que chez les adultes. Un lycéen sur deux se dit favorable au port de signes religieux ostentatoire à l’école d’après un sondage publié par l'Ifop. Un sondage qui montre une forme d’américanisation des mentalités. Mais pour des lycéens toulousains interrogés sur le sujet, la notion de laïcité est parfois très flou.

Oscar a 15 ans, il se dit athée, et très favorable à la laïcité. "Tu fais ce que tu veux avec tes vêtements, avec tes signes religieux ou ce genre de chose, mais tu n’essaies pas de le propager", déclare-t-il. Pour Agathe, la laïcité est une question de respect. "Je suis pas du tout contre quelqu’un qui porte le voile ou une croix. J’ai une croix car je suis chrétienne. Si on me demande de l’enlever, ça va m’embêter mais c’est une petite croix, donc je pense que ça peut passer", confie-t-elle.


Maya, élève de seconde est musulmane. Comme sa mère, elle ne porte pas le voile. "Je vois pas pourquoi ça dérange les autres de porter le voile, c’est sur notre tête, pas sur la tête des autres. C’est vrai qu’il faut toujours des règles parce qu’il y en a qui font n’importe quoi et qui utilise la religion pour faire des choses qu’on ne fait quand on est croyant", admet-elle. Globalement, il semble que la plupart des lycéens rencontrés cet après-midi confondent laïcité et tolérance.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/