1 min de lecture Éducation nationale

Laïcité : les élèves de lycée en faveur du port de signes religieux ostensibles, selon un sondage

VU DANS LA PRESSE - Un sondage Ifop pour la Licra et la revue "Droit de vivre" met en lumière une vision "inclusive" de la laïcité chez élèves de lycée français.

Les élèves d'un lycée, dans la cour de récréation (illustration).
Les élèves d'un lycée, dans la cour de récréation (illustration). Crédit : FRANK PERRY / AFP
Marie Zafimehy
Journaliste

Leur avis se démarque quelques semaines après le vote de la loi dite "sur les séparatismes". Selon un sondage Ifop, 52% des élèves de lycée sont favorables au port de signes religieux ostensibles dans les lycées publics, contre 25% de la population française globale. 

Une position qu'ils adoptent également en ce qui concerne les élèves de collèges, les fonctionnaires, et les parents accompagnateurs de sortie scolaire. Selon leurs réponses, toutes et tous devraient pouvoir afficher leur appartenance religieuse et, 37% d'entre eux déclarent que les lois interdisant le voile dans les établissements scolaires (2004) ou la burqa dans l'espace public (2010) sont "discriminatoires".


Réalisé sur un échantillon représentatif de 1.006 personnes, cette étude a été commandée par la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) et la revue Le Droit de vivre, explique Le Parisien. Les questions posées portent plus largement sur la laïcité, quelques mois après l'assassinat du professeur d'histoire-géographie Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Selon la même étude, 61% des élèves de lycée considèrent ainsi que ce dernier a "eu raison" de montrer les caricatures du prophète Mahomet en classe.

Interrogé par le quotidien, François Kraus, directeur du pôle politique-actualité à l'Ifop analyse ces prises de positions comme relevant d'une conception "inclusive" de la laïcité. "C'est plutôt un concept qui doit mettre les religions à égalité, soit une vision anglo-saxonne", explique-t-il. Une vision souvent décriée en France, où est mis en avant le modèle universaliste plutôt que celui du multiculturalisme qui prévaut par exemple au Royaume-Uni.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale École Religions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants