1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La Poste : une aide de l'État pour compenser la baisse du courrier
2 min de lecture

La Poste : une aide de l'État pour compenser la baisse du courrier

Avec une baisse considérable du volume du courrier, l'État va aider la Poste à hauteur de 500 millions d'euros par an pour compenser les pertes financières.

Logo de la Poste. (Illustration)
Logo de la Poste. (Illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
La Poste : une aide de l'État pour compenser la baisse du courrier
01:11
Arnaud Tousch - édité par Camille Guesdon

À la Poste, il est urgent d'attendre. Le volume du courrier a chuté de 18% l'an dernier. Jean Castex, le Premier ministre, a promis de renflouer la Poste à hauteur de 500 millions par an durant les prochaines années. Mais ça ne suffira pas.

La Poste va proposer en 2023, une offre à J+3 : vous envoyez votre lettre un lundi et votre correspondant la recevra donc le jeudi. Actuellement il existe deux possibilités. Le timbre rouge, le plus cher, avec une distribution à J+1 ou le timbre vert avec une distribution à J+2. Il y aura donc désormais un J+3.

Cette nouvelle offre est faite pour faire des économies car le courrier envoyé est en chute libre. Par exemple, chaque ménage envoyait 45 lettres prioritaires en moyenne chaque année, en 2008. Mais en 2020, c'est à peine 5 lettres par ménage et par an. Et plus vous distribuez le courrier rapidement, plus ça coûte cher. Voilà pourquoi la Poste veut étaler les livraisons.

L'État pouvait également actionner un levier pour faire des économies, à savoir passer le nombre de tournée de 6 à 5 par semaine ou bien encore fermer des bureaux de poste. Mais le gouvernement a refusé et va donc donner 500 millions d'euros à la Poste pour compenser la baisse du courrier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/