1 min de lecture Vidéo

La kippa est "un droit et une tradition", rappelle Alain Duhamel

REPLAY / ÉDITO - Écoutez ou réécoutez L'Edito d'Alain Duhamel de Alain Duhamel du 13 janvier 2016.

micro generique La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel
>
La kippa est "un droit et une tradition", rappelle Alain Duhamel Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel et Geoffroy Lang

Pour l'éditorialiste, les représentants français de la communauté juive ont raison de s'élever contre l'appel du consistoire israélite de Marseille à ne plus porter de kippa "jusqu'à des jours meilleurs". Malgré l'agression antisémite d'un enseignant à Marseille lundi 11 janvier, "la kippa est un droit et c'est une tradition", rappelle Alain Duhamel. La kippa "est totalement compatible avec les lois de la République et la laïcité".

Le journaliste considère que renoncer à la kippa constitution à la fois "une sanction" contre les français de confession juive, mais aussi un aveux “d’échec pour faire respecter les lois de la République”. Toutefois, Alain Duhamel rappelle que "c'est à chacun de ceux qui sont directement concernés de décider et d'évaluer le risque".

Une situation démographique unique en Europe

La situation confessionnelle particulièrement tendue et problématique que traverse la France s'explique du fait que le pays accueille la première communauté juive d'Europe (la 3e au monde, après Israël et les États-Unis) et la première communauté musulmane d'Europe. Cette situation démographique engendrerait "une défiance de part et d'autre", qui déboucherait dans des cas extrêmes à des incidents violents comme l'agression du 11 janvier.


"Il y a plus d’hostilité par rapport à la religion musulmane, mais ce sont les juifs qui sont les plus anxieux, d'où des départs vers Israël aujourd'hui", remarque toutefois Alain Duhamel. Enfin, il conclu en rappelant qu'il ne faut pas oublier la douloureuse question israélienne qui empoisonne de plus en plus la société française. "Les problèmes politiques et les problèmes religieux sont inextricablement enchevêtrés", analyse Alain Duhamel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Laïcité Marseille
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants