1 min de lecture Stade de France

L'État va-t-il finir par vendre le Stade de France ?

La Cour des Comptes a épinglé le contrat de concession signé par l'État pour la gestion du Stade de France, et préconise entre autres pistes la vente de l'enceinte.

Une vue aérienne du Stade de France
Une vue aérienne du Stade de France Crédit : SIPA
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Et si le sacre des footballeurs en 1998 avait sauvé le Stade de France du statut peu enviable d'"éléphant blanc" ? Ce terme est accolé à des constructions, souvent publiques, qui se sont avérées trop onéreuses par rapport à leur utilité. Et 23 ans après la pose de la première pierre, la gestion de l'enceinte mythique est problématique, selon un rapport de la Cour des comptes

Cette dernière, dans un rapport que s'est procuré Le Parisien, épingle les conditions du contrat de concession très favorable au consortium actuel, composé de Vinci (67%) et Bouygues (33%). En effet, l'absence de club résident au Stade de France a ainsi coûté les dizaines de millions d'euros au contribuable, si bien qu'au terme du contrat actuel en 2025, la Cour des comptes préconise entre autres solutions la vente de l'arène dionysienne. 

Une vente qui pourrait se faire aux deux fédérations qui utilisent le plus le Stade de France, à savoir la Fédération française de football (FFF) et son homologue de rugby (FFR), ou au moins de les impliquer d’avantage dans la gestion de l'enceinte, indique le quotidien.  

À lire aussi
Brigitte Macron, lors de la visite du couple présidentiel aux États-Unis, le 25 avril 2018. handicap
Brigitte Macron : la politique, "ce n'est pas mon terrain et ça ne le sera jamais"

Aucune décision à court terme

La FFR avait lancé il y a quelques années un projet de construction de stade financé sur ses propres deniers, afin de générer ensuite des revenus via l'organisation d'événements tout au long de l'année en dehors des rencontres du XV de France. Une ambition stoppée net par l'arrivée de Bernard Laporte à la tête de l'institution. Il jugeait l'opération bien trop coûteuse. 

Concernant le Stade de France, la vente n'étant qu'une piste parmi d'autres, et le contrat de concession courant encore sur 6 ans, l'État ne prendra aucune décision précipitée. Il se penche dans un premier temps sur la rénovation au budget mesuré que nécessiteront les Jeux olympiques de 2024

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Stade de France Dépenses de l'état Débat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795627895
L'État va-t-il finir par vendre le Stade de France ?
L'État va-t-il finir par vendre le Stade de France ?
La Cour des Comptes a épinglé le contrat de concession signé par l'État pour la gestion du Stade de France, et préconise entre autres pistes la vente de l'enceinte.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-etat-va-t-il-finir-par-vendre-le-stade-de-france-7795627895
2018-11-19 16:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/C6YtIa2KEhW0JOEygEkK3A/330v220-2/online/image/2018/0128/7792012411_une-vue-aerienne-du-stade-de-france.jpg