1 min de lecture Alstom

"L'État doit taper du poing sur la table", fulmine un salarié d'Alstom

INVITÉ RTL - Olivier Kohler, délégué CFDT du site de Belfort a été reçu par la direction après la manifestation des salariés devant le siège du groupe.

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
"L'État doit taper du poing sur la table", fulmine un salarié d'Alstom Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vincent Parizot
Vincent Parizot avec Christelle Rebière et La rédaction numérique de RTL

Ils sont déterminés à sauver leur usine. Quelque 300 employés d'Alstom à Belfort ont débarqué ce mardi 27 septembre au matin, à bord d’un TGV spécialement affrété pour les transporter à la manifestation qui s'est déroulée devant le siège du constructeur ferroviaire à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis. Le groupe a annoncé le 7 septembre son intention de transférer d’ici à 2018 la production de locomotives de Belfort à Reichshoffen, en Alsace, pour ne garder sur le site franc-comtois que les activités de maintenance. 

Olivier Kohler, délégué CFDT du site a été reçu par la direction du groupe et espère entamer le dialogue afin de maintenir les 400 emplois de l'usine. "Pour le moment, la direction persiste et signe. Elle souhaite le transfert de la production", se désole le syndicaliste. "Nous ne croyons pas à leurs arguments. On nous parle de dialogue social mais la direction met en place son projet. Nous souhaitons ouvrir une discussion plus large concernant la pérennité de l'activité ferroviaire en France", reprend Olivier Kohler.

Pour tenter de se faire entendre, les salariés ont eu recours à un cabinet expert afin d'avoir "des éléments économiques sur le projet de la direction" explique-t-il. Autre espoir, l’intervention de l'État dans le dossier. "Nous espérons que le gouvernement va taper du poing sur la table et fera des commandes". Une réunion devrait avoir lieu entre l'État et le PDG de l'entreprise Henri Poupart-Lafarge avant le 4 octobre prochain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alstom Trains Activité économique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785011907
"L'État doit taper du poing sur la table", fulmine un salarié d'Alstom
"L'État doit taper du poing sur la table", fulmine un salarié d'Alstom
INVITÉ RTL - Olivier Kohler, délégué CFDT du site de Belfort a été reçu par la direction après la manifestation des salariés devant le siège du groupe.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-etat-doit-taper-du-poing-sur-la-table-fulmine-un-salarie-d-alstom-7785011907
2016-09-27 13:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GT3pDiVsKsCHFAACJWy73g/330v220-2/online/image/2016/0927/7785012126_manifestation-d-alstom-devant-le-siege-de-l-entreprise-a-saint-ouen-le-27-septembre-2016.jpg