1 min de lecture Armée

L'armée de l'air met aux enchères ses deux A340

Le 22 décembre prochain, les deux Airbus A340-200 de l'armée de l'air française seront vendus aux enchères. La mise à prix est de 80.000 euros par pièce.

La mise à prix est de 80.000 euros par pièce.
La mise à prix est de 80.000 euros par pièce. Crédit : REMY GABALDA / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault

80.000 euros pour posséder un Airbus A340-200, c'est ce que propose le service des Domaines. Deux avions de l'armée de l'air seront proposés aux enchères le 22 décembre prochain. La vente est uniquement destinée aux professionnels. 

Les deux Airbus A340 estampillés "République française" peuvent être visités sur rendez-vous du 15 au 21 décembre sur le tarmac de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Pour ce faire, il suffit de contacter le responsable du lieu de dépôt et de présenter une pièce d'identité 48 heures avant la visite, indique Mathieu Cuip sur Twitter. 

La vente s'effectuera en ligne sur le site gouvernemental enchères-domaine. L'État précise que les appareils livrés "avec leur aménagement intérieur", sont vendus "en l'état et sans garantie". Toutefois, quelques obligations interviennent. L'acquéreur devra ainsi effacer, dans un délai d'un mois, la livrée tricolore caractéristique des appareils d'État. De plus, l'engin devra être retiré du tarmac "avant le 31 décembre 2020".

Ils ont servi à rapatrier des Français depuis Wuhan

Le site spécialisé , précise que ces deux Airbus ont effectué leurs premiers vols en 1995 et qu'ils ont d'abord été affrétés Austrian Airlines avant d'entrer au service de l'Escadron de transport 3/60 Esterel en 2006. 

À lire aussi
Suisse
Coronavirus en Suisse : comment s'organise le service militaire à distance ?

Les deux appareils cumulent chacun plus de 68.000 et plus de 70.000 heures de vol. Ils sont par ailleurs toujours en activité. Ces deux avions, qui sont utilisés en cas de catastrophes naturelles ont notamment servi à rapatrier vers Creil des ressortissants français venus de Wuhan, lors du début de l'épidémie de coronavirus. 


Cette vente sonne la fin de l'Airbus A340 pour l'Escadron de transport 3/60 Esterel. Désormais, place à l'A330

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Armée Airbus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants