3 min de lecture Remaniement ministériel

Journal de 12h30 : Bruno Le Roux à l'Intérieur, la grande surprise du remaniement

REPLAY - La piste François Rebsamen était le plus sérieuse pour remplacer Bernard Cazeneuve. Mais il a décliné l'offre, malgré les insistances du chef de l'État.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Journal de 12h30 : Bruno Le Roux à l'Intérieur, la grande surprise du remaniement Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

Bernard Cazeneuve quitte la place Bauveau pour l'hôtel de Matignon, à la suite de la démission de Manuel Valls mardi 6 décembre. S'il peut se montrer ironique, cinglant ou impatient envers ses collaborateurs, l'ancien député de la Manche renvoie surtout une image de sérénité, avec son style austère. Fin politique, il prend un malin plaisir à rabrouer la droite à l'Assemblée nationale. Le natif de Senlis, dans l'Oise sera le premier ministre le plus éphémère de la Ve République.

Peu de changement sont à noter dans ce remaniement. Une grosse surprise toutefois : l'arrivée de Bruno Le Roux à l'Intérieur, qui remplace justement Bernard Cazeneuve. Dans un contexte de menace terroriste, le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale reconnaît avoir une "grande responsabilité". Cet hollandais historique est un fin connaisseur du domaine de la sécurité. François Rebsamen était pressenti pour occuper ce poste. Mais ce dernier aurait décliné la proposition à plusieurs reprises, malgré l'insistance du chef de l'État.

Jean-Marie Le Guen, soutien affiché de Manuel Valls, reste au gouvernement mais échange son portefeuille des relations avec le Parlement avec André Vallini qui lui cède en retour le Développement et la Francophonie, moins stratégique. Le reste du dispositif demeure inchangé.

À écouter également dans ce journal :

- Cherbourg : Les habitants de cette ville dont Bernard Cazeneuve fut le maire pendant près de onze ans se disent fiers de sa nomination. "C'est quelqu'un qui a œuvré pour la ville", témoigne l'un d'eux sur les ondes de RTL.

À lire aussi
Guillaume Larrivé, député de l'Yonne, et ancien candidat à la présidence du parti Les Républicains Les Républicains
Remaniement : Guillaume Larrivé aurait "évidemment" accepté d'être au gouvernement

Florian Philippot retient que Bernard Cazeneuve aura mis les policiers dans la rue et qu'"il a regardé l'islamisme tuer". Le reste de la classe politique se dit plutôt satisfaite de la promotion de Bernard Cazeneuve à Matignon, à l'image de François Bayrou. "Bernard Cazeneuve  est nommé à Matignon. C'est un homme de qualité : rassurant pour le pays en ces temps troublé", a réagi le président du MoDem sur Twitter. 

- La cote de François Hollande (+13) remonte en flèche après sa décision de ne pas se présenter pour un second mandat, contrairement à celle de Manuel Valls (-1) en légère baisse, selon un sondage Ifop-Fiducial diffusé lundi 5 décembre.

- Éducation : les élèves français de 15 ans affichent des performances dans la moyenne de leurs pairs des pays de l'OCDE en sciences, mathématiques et compréhension de l'écrit. Mais une fois encore, la France se distingue par le poids de l'origine sociale sur les résultats de ses enfants.

- Pollution : alors que la circulation alternée à été mise en place en Île-de-France, le trafic du RER B était totalement interrompu mardi matin au nord de Paris dans les deux sens. En cause : une rupture de caténaire. La reprise de la circulation des trains vers l'aéroport de Roissy-CDG étant attendue mercredi matin, selon la SNCF.

- Grippe aviaire : le ministère de l'Agriculture a annoncé mardi qu'il avait décidé de relever de "modéré" à "élevé" le niveau de risque concernant la grippe aviaire sur l'ensemble du territoire national.

- L'état de santé de Michel Polnareff, hospitalisé depuis samedi à l'Hôpital américain de Neuilly pour une embolie pulmonaire, n'est "pas stable", a affirmé mardi le Dr Philippe Siou, qui a pris en charge le chanteur de 72 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Remaniement ministériel François Rebsamen Bruno Le Roux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants