1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jeunes conducteurs, pour économiser, rapprochez-vous de l'assureur de vos parents
1 min de lecture

Jeunes conducteurs, pour économiser, rapprochez-vous de l'assureur de vos parents

Olivier Moustacakis, co-fondateur d'Assurland.com, a donné moult conseils pour faire de bonnes affaires, dans le domaine des assurances automobiles, ce dimanche 25 avril.

Être jeune conducteur coûte cher ; alors, si vous êtes concerné, n'hésitez pas à vous rapprocher de l'assureur de vos parents.
Être jeune conducteur coûte cher ; alors, si vous êtes concerné, n'hésitez pas à vous rapprocher de l'assureur de vos parents.
Crédit : Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Jeunes conducteurs, pour économiser, rapprochez-vous de l'assureur de vos parents
11:53
Christophe Bourroux

Ce dimanche 25 avril, Olivier Moustacakis, co-fondateur d'Assurland.com, a donné moult conseils pour faire de bonnes affaires, dans le domaine des assurances automobiles.

Le printemps, c'est la période du permis de conduire. Environ 1 million de personnes le passent chaque année. Être jeune conducteur coûte cher. Alors, si vous êtes concerné, "n'hésitez pas à vous rapprocher de l'assureur de vos parents, qui sera plus enclin à négocier ses tarifs avec vous", indique le spécialiste. Autre alternative : si votre enfant vient d'obtenir son permis de conduire, vous pouvez l'intégrer comme conducteur secondaire, sur votre assurance automobile, afin qu'il se constitue un bonus.

De manière générale, en matière d'assurance, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence. Les assureurs, dans leur travail, se basent sur des modèles statistiques qui vont les aider à définir leurs tarifs, rappelle Olivier Moustacakis. Ainsi, "l'enjeu sera de trouver l'assureur qui, à l'instant T, estimera que vous avez un profil compétitif, et vous offrira un tarif compétitif". 

En matière d'assurance, la fidélité ne paie pas

La fidélité ne paie pas, dans ce domaine, insiste le co-fondateur d'Assurland.com. "Tous les dix-huit mois environ, faites le tour des marchés pour voir ce qu'on peut vous proposer, ou sollicitez votre assureur pour négocier", conseille-t-il. Et souvenez-vous de la Loi Hamon : après un an d'assurance, vous pouvez à tout moment changer d'assurance.

À lire aussi

Enfin, crise sanitaire oblige : beaucoup de Français ne roulent plus depuis de longs moins. "Sachez que, même si votre voiture reste au garage, vous êtes dans l'obligation de payer la responsabilité civile, précise le spécialiste. Toutefois, vous pouvez faire diminuer la facture en baissant les niveaux de garanties."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/