1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. INVITÉ RTL - Coronavirus : comment fonctionne le nouveau traitement préventif d'AstraZeneca ?
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Coronavirus : comment fonctionne le nouveau traitement préventif d'AstraZeneca ?

Olivier Nataf, Président d’AstraZeneca France, explique le fonctionnement du nouveau traitement préventif contre le coronavirus par anticorps monoclonaux.

Un chercheur analyse des variants du coronavirus (illustration)
Un chercheur analyse des variants du coronavirus (illustration)
Crédit : HENNING BAGGER / RITZAU SCANPIX / AFP
INVITÉ RTL - Coronavirus : comment fonctionne le nouveau traitement préventif d'AstraZeneca
05:40
Jérôme Florin - édité par Romain Giraud

La Haute autorité de santé a très récemment donné son feu vert pour l'utilisation d'un nouveau traitement anti-covid développé par AstraZeneca. Ce traitement, à base d'anticorps monoclonaux, est "préventif" et doit être injecté aux "personnes vulnérables qui ont un système immunitaire défaillant et ne répondant pas, ou faiblement, à la vaccination", explique sur RTL Olivier Nataf, le président d’AstraZeneca France.

Le produit doit être administré "en deux fois, avant même l'exposition au virus", aux "350.000 personnes dites à risques", afin de "contrer le virus et spécifiquement la fameuse protéine spike, qui permet au coronavirus de pénétrer dans le corps humain", détaille-t-il. Ce traitement est uniquement destiné aux personnes à risques et n'a pas pour but d'être élargi à l'ensemble de la population : "Ce n'est pas un traitement de masse mais de précision destiné à un public très particulier. Le traitement de masse reste la vaccination", précise-t-il.

Ces "anticorps monoclonaux vont permettre au corps d'avoir une action plus complète que le vaccin en se fixant à différents sites de la protéine spike, ce qui va mieux la neutraliser". Si la "précaution" a été prise par la Haute autorité de santé en raison de "très peu fréquents effets secondaires cardio-vasculaires lors des essais cliniques", le traitement a été validé et les livraisons vont débuter dès ce mercredi 15 décembre : "On y travaille depuis novembre 2020, on a tout préparé pour que le médicament soit disponible", conclut Olivier Nataf. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/