1 min de lecture Homophobie

Homophobie dans les stades : "Ça s'est calmé mais ce n'est pas résolu" dit Deschamps

INVITÉ RTL - "J'espère qu'on arrivera à résoudre totalement" le problème de l'homophobie dans les stades a confié Didier Deschamps. "Il n'y a aucune discrimination acceptable dans le monde du sport"

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Didier Deschamps sur RTL : "En 1998, Jacques Chirac était notre 23e joueur" Crédit Image : Christophe Saidi / Sipa Press pour RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Paul Turban

L'été a été marqué par une série de suspensions de matches de football, arrêtés pour des chants et des insultes homophobes dans les tribunes. Le sujet a divisé, et les instances du sport ont peiné dans l'évaluation de ce qui tient de l'homophobie et de ce qui tient de l'insulte. "Cela s'est calmé, après le problème n'est pas résolu", confie sur RTL Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France de football. 

"J'espère qu'on arrivera à le résoudre totalement, explique Didier Deschamps. C'est important d'avoir une bonne concertation entre toutes les personnes qui ont le pouvoir de décision, parce que ce n'est pas spécifique au football. Évidemment, dès qu'il y a quelque chose, ça prend beaucoup plus d'importance, mais dans le sport, il n'y a pas de place pour ça."

Et l’entraîneur des Bleus balaie l'idée que le sujet soit tabou : "Pourquoi ce serait tabou ? Cela existe, c'est peut être moins exprimé que dans la vie de tous les jours, mais il n'y a aucune discrimination acceptable dans le monde du sport. Cela fait partie de la vie et le sport fait partie de la vie."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Homophobie Homosexualité Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants