1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Héritage : des frais bancaires de succession toujours plus élevés
1 min de lecture

Héritage : des frais bancaires de succession toujours plus élevés

Selon une étude de l'association UFC-Que Choisir parue vendredi 29 octobre, clôturer le compte bancaire d'un défunt coûte 233 euros en moyenne.

Une liasse de billets (illustration)
Une liasse de billets (illustration)
Héritage : des frais bancaires de succession toujours plus élevés
00:53
Pierre Herbulot - édité par Florine Boukhelifa

À quelques jours de la Toussaint, l'UFC-Que Choisir dénonce, dans une étude publiée vendredi 29 octobre, le montant des frais bancaires de succession, appliqués pour clôturer le compte d'un défunt. Ils servent ainsi à payer le traitement des opérations administratives, comme la réception de l'acte de décès, l'inventaire des fonds et la gestion des mouvements bancaires post mortem, jusqu'au transfert des avoirs aux héritiers. Ces dernières années, la facture est devenue de plus en plus salée : +28% depuis 2012.

"Les écarts tarifaires sont particulièrement importants", explique Matthieu Robin qui rappelle que cette tarification "est largement méconnue, voire ignorée des consommateurs". Il prend ainsi l'exemple du Crédit Mutuel du Centre Est Europe qui prélève 120 euros sur le compte bancaire du consommateur décédé. Du côté de la banque LCL, ces frais bancaires de succession s'élèvent à 527 euros. La clôture du compte coûtera ainsi en moyenne 233 euros, un montant "ponctionné à l'héritage des consommateurs", dénonce l'association.

Matthieu Robin fustige une tarification qu'il juge "scandaleuse quand on compare ces tarifs avec ceux de l'étranger". L'association rappelle alors que les frais appliqués en France sont deux fois supérieurs à ceux appliqués en Belgique et trois fois plus qu'en Italie. Autre exemple, en Allemagne, ces frais bancaires de succession ont été jugés illégaux. Ces opérations sont donc gratuites dans ce pays.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/