1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Haute-Loire : une famille lyonnaise lâche tout pour aller vivre à la campagne
2 min de lecture

Haute-Loire : une famille lyonnaise lâche tout pour aller vivre à la campagne

REPORTAGE - Myrtille et Manu Monleau, de purs citadins lyonnais de 37 ans, ont enfin sauté le pas pour vivre à la campagne. Ils ont réalisé leur rêve cet été.

La famille Monleau dans leur nouvelle maison du Chambon sur Lignon en Haute-Loire.
La famille Monleau dans leur nouvelle maison du Chambon sur Lignon en Haute-Loire.
Crédit : Nérissa Hémani / RTL
Haute-Loire : un couple lyonnais lâche tout pour aller vivre à la campagne
03:53
Nerissa Hemani - édité par Sarah Belien

Cette année a changé leur vie. Destination la Haute-Loire et le petit village du Chambon-sur-Lignon de 2.400 habitants. Myrtille, Manu, Manon, et Mathéo sont passés d’un appartement de 80m² en plein centre-ville de Lyon à une maison de plus de 200m².

Quand Myrtille ouvre son large portail en fer forgé, elle affiche un grand sourire. Sous la neige, on découvre cette maison tout en pierre, toit en ardoise et larges fenêtres. À l’intérieur, toute famille se réchauffe au coin du feu. "Le challenge du moment est de réussir à chauffer la maison sans trop polluer la planète", explique Myrtille.


Myrtille et son mari Manu rêvent d’habiter à la campagne depuis toujours, mais ils ont eu le déclic en mars dernier. Ils sont alors confinés dans une maison de famille en Ardèche. "Tout le monde était heureux d'être confinés tous les quatre, ce qui n'arrive jamais puisqu'on avait des boulots prenant, on n'était pas souvent à la maison. Ca aussi levé des freins. Se dire que tondre la pelouse, ce n'est pas une corvée, ça peut aussi être un moment sympa, tailler les arbres aussi. On s'est rendu compte que c'était un vrai plaisir à faire", admet Manu.

Ils ont donc déménagé ici, à 120km de Lyon en août dernier, et les plus heureux ce sont les enfants Manon et Mathéo, 10 et 6 ans. "Je suis contente parce qu'à Lyon on était un petit peu serrés, mais sortir juste jouer en bas dans la neige, c'est pas du tout la même chose à Lyon", confie Manon. Et les week-ends, les activités ont bien changé. "On se promène dans la forêt, on cueille des champignons", s'enthousiasme Mathéo.

La famille Monleau dans leur nouvelle maison du Chambon sur Lignon en Haute-Loire
La famille Monleau dans leur nouvelle maison du Chambon sur Lignon en Haute-Loire
Crédit : Nérissa Hémani / RTL

Un projet de vie plus écologique

À lire aussi

Maintenant installée à la campagne la famille a plein de projets en accord avec leurs valeursécolo. À commencer par Myrtille. Cette ingénieure de formation a tout plaqué, il y a deux ans pour ouvrir sa propre entreprise. "J'étais ultra-urbaine, je faisais énormément de déplacements. Je prenais l'avion trois fois par semaine. On a vraiment fait un changement de cap", explique-t-elle.


Ici, Myrtille confectionne et vend des jeux de poches. "Pour occuper les enfants sans écrans, quand on est dans les transports, qu'on attend le médecin... L'idée est de proposer des solutions de jeux clés en main," affirme-t-elle.

Le nouveau projet c’est d’aménager les deux étages de la maison en gîte pour accueillir des visiteurs, avec une cuisine faite maison. Et pour cela, il faut aller dans le jardin. "On a des pommes, des poires, des prunes. Là, la terre travaille pour qu'au printemps on soit opérationnels. Objectif de Myrtille : "tendre vers l'autosuffisance alimentaire".


Seuls manques pour la famille Maleau, les amis et la famille restés à Lyon. Mais Myrtille et Manu espèrent pouvoir accueillir tout le monde dans leur futur gîte, au printemps prochain.

Manon tenant une poule
Manon tenant une poule
Crédit : Nérissa Hémani / RTL
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/