2 min de lecture Technologie

Écrans : les enfants trop exposés risquent de développer des troubles du langage

En étant trop exposés aux écrans, les enfants ont six fois plus de risques de développer des troubles du langage. Ces retards de langage sont réversibles après un travail de rééducation et il existe des règles pour s'en prévenir.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Écrans : les enfants trop exposés risquent de développer des troubles du langage Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sina Mir édité par William Vuillez

Nous vous parlions au début de l'année, du danger des écrans pour les enfants. Ils ont six fois plus de risques de développer des troubles du langage lorsqu'on les expose trop souvent à un écran de télévision, à un smartphone ou à une tablette. À l'occasion des journées sans téléphones portables à partir du jeudi 6 février jusqu'au dimanche 9 février, nous avons rencontré une spécialiste du langage. 

Elsa Job-Pigeard est orthophoniste en Seine-Saint-Denis et elle reçoit sur son tapis de jeu et au milieu de boîtes par dizaines, une maman et sa petite fille Maeliss 4 ans. "Elle s'exprime mais ce n'est pas encore un langage adapté", explique sa mère. "Les formulations de phrases, la façon de s'exprimer, du coup on me demande pourquoi ma fille ne parle pas, c'est vrai que c'est gênant", poursuit-elle. 

Maeliss a ce qu'on appel un retard de langage, elle a tendance à répéter les derniers mots au lieu de répondre. Le dénominateur commun indéniable de ces enfants que reçoivent ces orthophonistes n'est autre que l'exposition aux écrans. Maeliss a 4 ans et demi, la télévision a toujours été allumée depuis sa naissance et même jusque dans sa chambre. "Déjà le matin, quand elle se levait je lui mettais la télé", explique sa mère.

Pas d'écran avant 3 ans

Celle-ci précise alors que la petite Maeliss passait beaucoup de temps devant "Youtube Kids", une application avec des programmes colorés, des vidéos ludiques. Les tout petits de 0 à 3 ans passent en moyenne entre 2 et 3 heures par jour devant ce type d'application où il faut par exemple répéter pour apprendre une langue étrangère. 

À lire aussi
Photo d'illustration environnement
Changement climatique : la géo-ingénierie peut-elle nous sauver ?

"On est dans une société de la performance et on pense que c'est une bonne chose que l'enfant sache les lettres très tôt, les couleurs, les choses en anglais mais on n'a un peu perdu de vue que ce n'est pas son besoin. Faire des phrases c'est faire des liens entre des événements, des personnes, raconter les rapports de cause à effet", explique Elsa Job-Pigeard. 

Heureusement, ces retards de langage sont réversibles après un travail de rééducation. Pour les parents qui cherchent à limiter ces expositions aux écrans, il faut s'en tenir à la règle des 4 "PAS" : 
- PAS d'écran avant 3 ans 
- PAS d'écran le matin
- PAS d'écran pendant les repas 
- PAS décran avant de s'endormir ni dans la chambre de l'enfant. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Technologie Santé Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants