2 min de lecture Carburants

Hausse des prix des carburants : les pistes de travail du gouvernement

Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a répondu aux critiques sur la hausse des prix des carburants ce vendredi 9 novembre.

L'augmentation du prix des carburants pèse chaque année sur le budget des Français
L'augmentation du prix des carburants pèse chaque année sur le budget des Français Crédit : BENJAMIN CREMEL / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
Journaliste

L'État "peut faire un effort", c'est ce qu'a déclaré François de Rugy ce vendredi 9 novembre, en répondant aux critiques sur la hausse du prix des carburants. Les collectivités territoriales s'inquiètent de devoir être mises à contribution.

Pour désamorcer la polémique, Emmanuel Macron avait affirmé qu'il voulait étendre la défiscalisation de l'aide aux transports qui existe dans les Hauts-de-France. L'association des maires de France et Régions de France avait alors réagi en demandant à l'État de prendre à sa charge les mesures d'aide aux ménages.

Parmi les pistes de travail, le gouvernement travaillerait aussi sur un accompagnement des ménages à faibles revenus dont le lieu de travail est éloigné du domicile. "On est en train de chiffrer cela, car il faut par ailleurs être responsable. On pourrait avoir un forfait transport qui pourrait permettre d'alléger un peu la facture transport", a indiqué François de Rugy sur franceinfo.

À lire aussi
Des bouchons dans les rues de Paris Grand Paris
Transports : les véhicules les plus polluants bientôt interdits autour de Paris

Une amélioration du chèque énergie ?

Selon des sources proches du dossier à l'AFP, le gouvernement travaille également à une amélioration du chèque énergie pour en augmenter le nombre de bénéficiaires ou encore un renforcement de la prime à la conversion, qui pourrait être accordée aux "gros rouleurs" même si leurs véhicules ne sont pas aussi vieux que l'exige le dispositif.

Pour l'instant, ce chèque énergie ne concerne pas le carburant. Il est automatiquement envoyé par courrier aux foyers qui ont de faibles revenus pour aider à payer leurs travaux de chauffage. "Sur le chèque énergie il y a trois pistes à l'étude", a expliqué Matthieu Orphelin, député La République en Marche du Maine-et-Loire, invité de RTL Midi mardi 6 novembre.


Le député explique que les trois pistes étudiées concernent "le montant", "le nombre de ménages bénéficiaires" et enfin les domaines concernés par son usage. "Pourquoi ne pas l'étendre non seulement aux factures énergétiques de la maison, mais aussi aux factures de transports", a glissé Matthieu Orphelin.

Le député a réagi aux propos du ministre de la Transition écologique ce matin. "Je salue les excellentes nouvelles mesures confirmées par François de Rugy". "Le message envoyé est clair : accompagner tous les Français dans la transition énergétique tout en renforçant le soutien aux ménages les plus exposés quand les prix internationaux du pétrole sont élevés. C'est en phase avec les propositions que nous portions dans le débat parlementaire, pour une transition écologique ET solidaire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carburants Consommation Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795506022
Hausse des prix des carburants : les pistes de travail du gouvernement
Hausse des prix des carburants : les pistes de travail du gouvernement
Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a répondu aux critiques sur la hausse des prix des carburants ce vendredi 9 novembre.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/hausse-des-prix-des-carburants-les-pistes-de-travail-du-gouvernement-7795506022
2018-11-09 13:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SP7lfk8lNopAjIPgZ0b_0g/330v220-2/online/image/2018/0919/7794844215_l-augmentation-du-prix-des-carburants-pese-chaque-annee-sur-le-budget-des-francais.jpg