2 min de lecture Carburants

Hausse du prix des carburants : que paye-t-on exactement à la pompe ?

ÉCLAIRAGE - Alors que la colère monte face à la hausse des prix à la pompe, plusieurs initiatives appellent le gouvernement à faire baisser les taxes sur le carburant.

Une station essence à Nîmes (illustration).
Une station essence à Nîmes (illustration). Crédit : FRANCK LODI/SIPA
116690883422487384627
Camille Kaelblen
Journaliste

La grogne autour des prix du carburant se poursuit. Alors qu'en un an, les prix à la pompe ont flambé (24,4% pour le gazole et de 10% pour le SP95), de nombreux consommateurs français accusent le gouvernement d'être responsable de cette hausse des tarifs.

Sur Internet, plusieurs pétitions demandent au gouvernement de faire baisser les taxes sur le carburant. Des appels à bloquer les grands axes routiers le 17 novembre prochain ont également été lancés. Plusieurs grandes enseignes ont quant à elles annoncé qu'elles vendraient du carburant à prix coûtant pour une durée limitée.

Mais que paie-t-on exactement lorsque l'on fait son plein ? La composition des prix du carburant n'a pas changé depuis plusieurs années. Les taxes représentent un peu plus de 60% du prix total, les 40% restants étant répartis entre le prix du pétrole brut (30%) et les marges des distributeurs (environ 9%).

À lire aussi
Des bouchons dans les rues de Paris Grand Paris
Transports : les véhicules les plus polluants bientôt interdits autour de Paris

Ainsi, pour un litre de gazole à 1,511 euros (prix au 26 octobre), 91 centimes vont à la TICPE et à la TVA, 45 centimes pour le pétrole brut et 15 centimes pour le raffinage et la distribution.

Les taxes ne sont pas le premier facteur de la hausse des prix

En France, les taxes représentent effectivement plus de la moitié du prix des carburants. Et pourtant, lorsqu'on se penche sur l'évolution des prix, on constate que la hausse de la fiscalité sur les carburants n'est pas le premier facteur de la hausse des prix à la pompe.

En 2018, les taxes sur le gazole ont bel et bien augmenté d'environ 8 centimes par litre de gazole et de 4 centimes sur le litre d'essence. Une hausse qui doit d'ailleurs se poursuivre en 2019 : le gouvernement prévoit une nouvelle hausse de 6 centimes sur le litre de diesel et de 3 centimes sur l'essence.


Mais selon Emmanuel Macron, qui s'exprimait sur le sujet le 5 novembre, la flambée des prix à la pompe est liée "à 70% à celle des cours de pétrole".
Et en effet, depuis le début de son quinquennat, ces chiffres se vérifient. Fin mai 2017, le prix de l'essence s'affichait à 1,37 euros, soit 48 centimes de pétrole et 89 centimes de taxes. Fin octobre, le litre d'essence s'affiche à 1,54 euros, soit 17 centimes de plus.

Sur cette augmentation, seuls 4 centimes sont imputables à la hausse des taxes : la hausse du prix hors taxe de l'essence est donc bien responsable de plus de 70% de la flambée des prix depuis mai 2017. Même chose pour le gazole : sur la même période, son prix a augmenté de 29 centimes, dont 18 centimes ne sont pas liés à la hausse des taxes, soit 62%.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carburants Essence Diesel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795457275
Hausse du prix des carburants : que paye-t-on exactement à la pompe ?
Hausse du prix des carburants : que paye-t-on exactement à la pompe ?
ÉCLAIRAGE - Alors que la colère monte face à la hausse des prix à la pompe, plusieurs initiatives appellent le gouvernement à faire baisser les taxes sur le carburant.
https://www.rtl.fr/actu/conso/hausse-du-prix-des-carburants-que-paie-t-on-exactement-7795457275
2018-11-06 17:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2_lTCcP0tOZjO0iBtjDlAg/330v220-2/online/image/2018/1106/7795463487_une-station-essence-a-nimes-illustration.jpg