3 min de lecture Grève SNCF

Grève SNCF : l'un des mouvements les plus longs et coûteux des 30 dernières années

DÉCRYPTAGE - Par sa durée et le montant des pertes estimées pour la SNCF, la grève menée par les cheminots de la CGT et SUD-Rail se place d'ores et déjà parmi les mouvements sociaux les plus importants des 30 dernières années.

Des cheminots en grève sur les rails de la Gare Montparnasse à Paris mardi 17 juin 2014
Des cheminots en grève sur les rails de la Gare Montparnasse à Paris mardi 17 juin 2014 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Les assemblées générales de cheminots ont reconduit mercredi pour une journée supplémentaire le mouvement de grève lancé il y a un peu plus d'une semaine pour dénoncer la réforme ferroviaire. Pour un neuvième jour consécutif, le trafic sera donc perturbé dans les gares de l'hexagone.

S'il est difficile de chiffrer le coût de ce mouvement, Guillaume Pepy, le président de la SNCF, a indiqué le 16 juin sur RTL que les six jours premiers jours de grève avaient coûté 80 millions d'euros à son entreprise. Mercredi, la SNCF a estimé qu'elle lui avait coûté 140 millions d'euros, à raison de 20 millions d'euros par jour.

Sa durée et le montant des pertes estimées par la SNCF placent d'ores et déjà cette grève parmi les mouvements sociaux les plus importants des 30 dernières années à la SNCF.

Presque un mois du 18 décembre 1986 au 15 janvier 1987

La raison
Plusieurs mouvements sont déclenchés mi-décembre dans les gares parisiennes pour protester contre la suppression de la "prime de saisie sur ordinateur". La grève générale à la SNCF est décrétée le 23 décembre 1986 pour dénoncer le projet de grille salariale "au mérite", trop arbitraire selon les agents de la SNCF. Le trafic est interrompu pendant les fêtes, contraignant la SNCF à reloger les usagers bloqués dans les wagons à quai.

À lire aussi
Des usagers du RER le 24 avril 2018, jour de grève de la SNCF transports
Île-de-France : la grève à la SNCF pourrait se poursuivre jusqu'à la fin de la semaine

La durée
Presque l'intégralité du réseau ferroviaire est interrompu pour cinq jours en théorie. La grève dure finalement jusqu'au 15 janvier 1987, affectant 90% du personnel roulant et 3/4 des sédentaires. 

Le coût
À l'époque, le gouvernement a estimé le coût du mouvement à près de 950 millions de francs (soit plus de 240 millions d'euros), selon un rapport du Sénat. Un rapport de l'Ifrap revoit ce montant à la hausse, autour de 20 milliards de francs.

1995 : 22 jours du 24 novembre au 15 décembre

La raison 
Fin novembre, les cheminots rallient le mouvement de grève générale opposé à la réforme des retraites et au projet de révision du statut de la SNCF prévu par le gouvernement d'Alain Juppé. Le taux de grévistes est alors de 60% chez les cheminots et 85% chez les conducteurs.

La durée
Le réseau ferroviaire est entièrement paralysé du 24 novembre au 15-16 décembre, date du retrait de la réforme sur les retraites, la fonction publique et les régimes spéciaux par le gouvernement.

Le coût
Le mouvement a provoqué 5 milliards de francs (soit plus de 750 millions d'euros) de pertes aux comptes du transporteur, selon un rapport du Sénat. La facture s'élève à quelques milliards de francs selon l'Ifrap.

2001 : 16 jours, du 6 au 21 avril

La raison
Les agents de conduite contestent le projet de réforme de la gestion de la SNCF. Ils réclament au passage des augmentations de salaires et perturbent fortement le trafic ferroviaire sur l'ensemble de l'hexagone lors des départs en vacances de Pâques.

La durée
Le mouvement dure quinze jours, du 29 mars au 12 avril 2001.

Le coût
Selon l'Institut français pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques (Ifrap), la facture des deux semaines de mouvement social s'élevait à l'époque à plus d'un milliard de francs, soit 145 millions d'euros.

D'autres mouvements ont également dépassé la semaine d'interruption de travail à la SCNF. Notamment en 1998 (18 jours en novembre-décembre), 2007 (10 jours en novembre) et, plus récemment, en 2010 (16 jours en avril). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève SNCF Société Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants