1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Grand Paris Express : où en est-on des projets de réorganisation des lignes du métro ?
2 min de lecture

Grand Paris Express : où en est-on des projets de réorganisation des lignes du métro ?

La société du Grand Paris possède plusieurs projets de création de nouvelles lignes de métro.

Le métro parisien (illustration)
Le métro parisien (illustration)
Crédit : iStock Editorial / Getty Images Plus
Charlène Slowik

Gagner du temps lors de son trajet en métro, c'est le rêve de beaucoup de Franciliens. C'est également la promesse de la société du Grand Paris qui prévoit des créations de lignes de métros qui seront progressivement mises en service entre 2024 et 2030. Le but est de réduire les temps de trajet et de relier les principaux lieux de vie et d’activité en banlieue sans passer par Paris.


Le Grand Paris assure ainsi investir 36,1 milliards d'euros afin d'améliorer le réseau de transports en commun. Elle a ainsi lancé 6 projets de création de nouvelles lignes de métro (15,16,17 et 18). Ces lignes, entièrement automatisées, permettront de désaturer les réseaux de transport en commun existants en desservant efficacement les départements de proche couronne par des déplacements de banlieue à banlieue.
Ligne 15 Ouest : Pont de Sèvres > Saint-Denis Pleyel
Ligne 15 Est : Saint-Denis Pleyel > Champigny Centre
Ligne 15 Sud : Pont de Sèvres > Noisy-Champs, en travaux
Ligne 16 : Saint-Denis Pleyel > Noisy-Champs, en travaux
Ligne 17 : Saint-Denis Pleyel > Le Mesnil Amelot, en travaux
Ligne 18 : Aéroport d’Orly > Versailles Chantiers, en travaux

L’ensemble des lignes, où les travaux sont en cours, représentent actuellement 75 km de tunnels creusés, 150 chantiers ainsi que plus de 6000 personnes qui travaillent sur ces projets.

Un projet abandonné

En dehors de ces projets de création de nouvelles lignes du Grand Paris, la ligne 1 du métro devait également être réaménagée afin de connecter la ville de Vincennes à celle de Fontenay-sous-Bois. Mais la commission d'enquête du Val-de-Marne a émis un avis défavorable à ce projet, jugeant que " la balance avantages/inconvénients de l’ensemble des critères penche incontestablement du côté des inconvénients que générerait un tel projet". Selon les informations de nos confrères du journal 20min, la commission estime que le projet est trop onéreux, qu'il porte atteinte à l'environnement et pointe du doigt le risque d’inondation lié à la proximité d’une nappe phréatique.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/