2 min de lecture Union européenne

Glyphosate : qu'est-ce qui se joue à Bruxelles ?

ÉCLAIRAGE - Un panel d'experts se réunit jeudi 5 et vendredi 6 octobre dans la capitale belge pour discuter de la nocivité de ce produit soupçonné d'être cancérigène.

Le glyphosate est commercialisé par l'entreprise Monsanto, sous la marque "Roundup"
Le glyphosate est commercialisé par l'entreprise Monsanto, sous la marque "Roundup" Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Le sort du glyphosate réside entre les mains de Bruxelles. Cette substance chimique soupçonnée d'être cancérigène est utilisée notamment dans les pesticides RoundUp, commercialisés par la très controversée entreprise Monsanto.

Un panel d'experts se réunit jeudi 5 et vendredi 6 octobre dans la capitale belge pour décider de son interdiction, sans aucun vote prévu. Les positions des États membres sont encore loin d'être toutes arrêtées. Seules la France, l'Italie et l'Autriche se sont clairement prononcées pour l'interdiction du glyphosate.

Après avoir subi les pressions aussi bien des associations de protection de l'environnement que des agriculteurs, le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a annoncé que la France souhaitait l'interdiction du glyphosate mais laissait la porte ouverte à une période d'autorisation réduite.

Un renouvellement prévu pour 10 ans

À lire aussi
Nicolas Hulot, ancien ministre de la Transition écologique et solidaire environnement
CETA : Nicolas Hulot appelle les députés à avoir "le courage de dire non" au traité

Les États membres devraient bientôt se prononcer sur le renouvellement pour 10 ans de la licence d'utilisation du glyphosate dans l'Union européenne. En cas d'absence d'accord, son autorisation expirera fin décembre. 

Si la licence est reconduite, les pays garderont tout de même la possibilité d'interdire les produits contenant du glyphosate sur leur territoire. En France, par exemple, l'utilisation de ces produits par les collectivités dans les espaces ouverts au public est interdite depuis le 1er janvier 2017 et son emploi par les particuliers sera proscrit à partir de 2019.

Une utilisation polémique

Le glyphosate est de plus en plus mis en cause dans l'apparition de certaines maladies et handicaps. L'ancienne ministre de l'environnement Corinne Lepage a décidé de lancer un site intitulé "Justices pesticides" pour défendre les victimes présumées de la toxicité de cette substance. Une mère de famille a elle récemment décidé de porter plainte contre Monsanto, qu'elle accuse d'avoir handicapé son fils avec le glyphosate contenu dans le RoundUp, pesticide que l'entreprise commercialise.

Mais l'interdiction du glyphosate, utilisé par de nombreux agriculteurs, est loin de faire l'unanimité. L'intervention des experts à Bruxelles vise à clarifier l'impact du glyphosate sur la santé, alors que plusieurs études se contredisent sur son caractère cancérigène.

Ce flou scientifique est déjà à l'origine d'un échec du Conseil européen au printemps 2016. Face aux désaccords des pays membres, la Commission européenne avait alors décidé de prolonger l'autorisation du glyphosate pour 18 mois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Pesticides Agriculture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790384436
Glyphosate : qu'est-ce qui se joue à Bruxelles ?
Glyphosate : qu'est-ce qui se joue à Bruxelles ?
ÉCLAIRAGE - Un panel d'experts se réunit jeudi 5 et vendredi 6 octobre dans la capitale belge pour discuter de la nocivité de ce produit soupçonné d'être cancérigène.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/glyphosate-qu-est-ce-qui-se-joue-a-bruxelles-7790384436
2017-10-05 19:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eJqGoELVF8aRLrTXS7waxw/330v220-2/online/image/2017/0925/7790229629_le-glyphosate-est-commercialise-par-l-entreprise-monsanto-sous-la-marque-roundup.jpg