2 min de lecture Débat

"Gilets jaunes" : quelles revendications ont émergé de leur "Vrai débat" ?

ÉCLAIRAGE - Le Référendum d'initiative citoyenne (RIC) est l'une des propositions à avoir recueilli le plus de votes, juste devant la prise en compte du vote blanc ou encore le rétablissement de l'ISF.

Une manifestation des "gilets jaunes" à Bordeaux, le samedi 12 janvier 2019
Une manifestation des "gilets jaunes" à Bordeaux, le samedi 12 janvier 2019 Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

"Ils ne nous ont pas invité, faisons-le ensemble !". C'est ce qu'on peut lire sur le site du Vrai débat, une plateforme créée par les "gilets jaunes" pour collecter et voter sur les "revendications" des citoyens. Lancé en novembre par un collectif de manifestants de la Réunion, le site du "Vrai débat" est finalement devenu national et, du 30 janvier au 3 mars, a rassemblé toutes les demandes des participants sur "les sujets de leur choix sans aucune exclusion". 

Les résultats, rendus publics le week-end du 6 avril, ont été analysés par des universitaires de Toulouse, Lyon et Paris. Et détail marquant : le logiciel utilisé était le même que celui du gouvernement pour son grand débat, mis à disposition gracieusement par la société Cap Collectif. 

Au total, 44.576 identifiants d'utilisateurs ont été enregistrés sur le site du "Vrai Débat". Ces derniers ont fait 25.229 propositions, et ont généré 898.790 votes. De cette consultation se sont dégagées un certain nombre de "propositions consensuelles favorables" qui constituent quatre "grands blocs assez clairs", explique à l'AFP Jean-Claude Zancarini, professeur émérite au Laboratoire CNRS Triangle de Lyon, qui a travaillé sur le traitement des données issues de la plateforme. 

Démocratie, justice fiscale, service public et écologie

Ces quatre thèmes sont les suivants : "question du fonctionnement politique, de la démocratie", "la justice fiscale et la justice sociale", "un meilleur service public, avec une demande massive de proximité, des nationalisations, des renationalisations" et enfin des "revendications écologiques".

À lire aussi
Edouard Philippe prononce son discours où il présente la réforme des retraites, le 11 décembre 2019 à Paris réforme des retraites
Réforme des retraites : Édouard Philippe n’a pas convaincu les syndicats

Dans le détail, au classement des 100 propositions ayant recueilli le plus de votes favorables, on retrouve par exemple la "suppression des rémunérations et privilèges de tous les élus (y compris le président de la République) après la fin d'un mandat". Et alors que le référendum d'initiative citoyenne (RIC) n'apparaissait que très peu parmi les demandes des participants au grand débat national, il a recueilli le plus de voix dans ce "Vrai débat" (6.163), dont 91% de "pour".

Les participants ont également plébiscité le vote blanc, approuvé par 89% des 5.398 votants. Tout comme le rétablissement de l'ISF, voulu par 90% des 4.000 personnes qui se sont prononcées sur la question. Quant aux revendications écologiques, elles ont suscité un très grand intérêt parmi les votants, qui se sont notamment déclarés pour l'interdiction du glyphosate (96% de pour parmi 4.453 votants) et de vraies sanctions financières contre les entreprises les plus polluantes (98% approuvent cette proposition sur 3.407 votants).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Débat Gilets jaunes Grand débat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants