2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : le président de France Fraternités dénonce un "antisémitisme assumé"

INVITÉ RTL - Pierre Henry, président de France Fraternités, dénonce les violences qui émaillent les manifestations des "gilets jaunes". Il estime dorénavant qu'il faut "regarder en face ce qu'est ce mouvement".

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
"Gilets jaunes" : des incidents qui ne peuvent plus être excusés ? Crédit Image : Zakaria ABDELKAFI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Laure-Hélène de Vriendt

Le mouvement des "gilets jaunes" est-il entaché par les violences de ces dernières semaines ? La question est posée à Pierre Henry, président de l'association France Fraternités. On a vu des saluts nazis à Montmartre, une effigie du Président décapitée, des policiers ciblés sur les Champs-Élysées...

Dans les mots, comme dans les actes, on semble avoir franchi un nouveau pallier ce week-end. "Je le pense, ce mouvement est marqué par l'antisémitisme, le racisme, l'homophobie, le sexisme, l'antiparlementarisme, la haine des élites et c'est absolument insupportable", affirme-t-il.

Selon lui, "ce qui se passe sur l'acte V et l'acte VI de la mobilisation est la démonstration du savoir faire de l'extrême droite". Une tendance à simplifier ? Certaines personnes mobilisées ont des revendications très sincères depuis le début du mouvement. Cependant, il estime que "les dizaines d'incidents qui ont été remarqués lors de ce mouvement, un peu partout en France, cet antisémitisme assumé à travers des pancartes" ne sont "pas inventés".

À lire aussi
À Souillac dans le Lot, des "gilets jaunes" repoussés, le 18 janvier 2019 Gilets jaunes
Les actualités de 12h30 - Macron à Souillac : des "gilets jaunes" repoussés

Il faut se mettre autour d'une table

Pierre Henry
Partager la citation

Jusqu'à présent, des incidents graves ont eu lieu mais ils ont été décrits comme isolés. "La marge devient tellement importante qu'au bout d'un moment on ne peut plus l'excuser, il faut regarder en face ce qu'est ce mouvement", explique Pierre Henry. Que faire alors ? "On s'appuie sur les corps intermédiaires, il y a les démocraties représentatives, tous les élus ne sont pas des pourris", ajoute-t-il. Pour Pierre Henry, "il faut se mettre autour d'une table, bien sûr qu'il faut réformer ce pays, il faut réformer le mode de scrutin, il faut réformer le référendum d'initiative populaire mais avec des gardes-fou, avec la présence de parlementaires".

Les propos du président de France Fraternités ne sont pas de nature à apaiser les esprits. "Ce que nous n'accepterions pas comme comportement individuel il faudrait l'accepter parce que c'est un mouvement collectif ?", s'interroge Pierre Henry. "Chacun d'entre nous serait témoin d'un certain nombres d'événements qui se sont produits, on les condamnerait immédiatement", estime-t-il. "C'est à nous tous de lutter pour conserver ce bien commun, la République", conclut Pierre Henry.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Antisémitisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796030392
"Gilets jaunes" : le président de France Fraternités dénonce un "antisémitisme assumé"
"Gilets jaunes" : le président de France Fraternités dénonce un "antisémitisme assumé"
INVITÉ RTL - Pierre Henry, président de France Fraternités, dénonce les violences qui émaillent les manifestations des "gilets jaunes". Il estime dorénavant qu'il faut "regarder en face ce qu'est ce mouvement".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-le-president-de-france-fraternites-denonce-un-antisemitisme-assume-7796030392
2018-12-24 10:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PnEOqSRK9fu8J3Q8UnylEw/330v220-2/online/image/2018/1215/7795938269_gilets-jaunes-un-canon-a-eau-deploye-sur-les-champs-elysees.jpg