1 min de lecture Paris

Décès à Lariboisière : ce drame illustre "la surcharge des urgences", dit le président du Samu sur RTL

INVITÉ RTL - Réagissant au décès d'une femme douze heures après son admission à l'hôpital Lariboisière, le président de Samu-Urgences de France explique que les services "tiennent à un fil pour la majorité".

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Décès à Lariboisière : ce drame illustre "la surcharge des urgences" dit le président du Samu sur RT Crédit Image : Gautier Delhon-Bugard / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Marie Sasin

Un drame aux urgences. Une femme souffrante s'est présentée lundi 17 décembre en fin d'après-midi à l'hôpital Lariboisière, à Paris. Malheureusement, 12 heures plus tard, son décès a été constatéDeux enquêtes ont été ouvertes l'une par le parquet de Paris, l'autre en interne.

"Comment peut-on mourir dans nos services ? "C’est encore un témoignage de cette surcharge qui est devenue insupportable dans les services d’urgence. Insupportable pour les patients, cette surcharge est également insupportable pour les personnels qui ne peuvent plus travailler dans ces conditions", explique le président du Samu-Urgences de France, François Braun.

"Les services d’urgence, c’est la jonction entre deux plaques tectoniques : la plaque de la ville et la plaque de l’hôpital. On a des difficultés avec l’amont qui nous envoie trop de patients et avec l’aval l’hôpital qui ne peut pas accepter tous les patients qui arrivent aux urgences, cette zone de tension, de fractures ce sont nos services d’urgences actuels", détaille-t-il.

À lire aussi
Des rats (illustration) Paris
Paris : 3.000 poubelles anti-rats déployées en 2019

Des flux incessants de patients

Selon lui, les services d'urgence "ont craqué pour beaucoup. Ils tiennent à un fil pour la majorité". Les règles d'accueil "sont bien appliquées, les infirmières d’accueil sont bien formées", souligne François Braun, invité de RTL Soir.

"Il y a malheureusement des trous dans la raquette, c’est dramatique de présenter les choses comme ça. C'est lié à la surcharge de travail, des flux incessants de patients qui arrivent, ça laisse la possibilité de voir apparaître des drames".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Hôpitaux Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795982934
Décès à Lariboisière : ce drame illustre "la surcharge des urgences", dit le président du Samu sur RTL
Décès à Lariboisière : ce drame illustre "la surcharge des urgences", dit le président du Samu sur RTL
INVITÉ RTL - Réagissant au décès d'une femme douze heures après son admission à l'hôpital Lariboisière, le président de Samu-Urgences de France explique que les services "tiennent à un fil pour la majorité".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/deces-a-lariboisiere-ce-drame-illustre-la-surcharge-des-urgences-dit-le-president-du-samu-sur-rtl-7795982934
2018-12-19 19:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gzh-I3SvvMacwhVojDswpA/330v220-2/online/image/2018/1219/7795980246_l-hopital-lariboisiere-a-paris-illustration.png