1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Gel des récoltes : Il y aura "toute une panoplie de soutiens", assure Julien Denormandie
2 min de lecture

Gel des récoltes : Il y aura "toute une panoplie de soutiens", assure Julien Denormandie

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Agriculture a évoqué les dispositifs mis en place par le gouvernement pour aider les agriculteurs touchés par la vague de gel.

Un viticulteur allume un brasero pour protéger les vignes du gel à Chablis (Yonne) le 7 avril 2021
Un viticulteur allume un brasero pour protéger les vignes du gel à Chablis (Yonne) le 7 avril 2021
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Gel des récoltes : Il y aura "toute une panoplie de soutiens", assure Julien Denormandie
06:40
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier - édité par Louis Chahuneau

Le gouvernement va indemniser les agriculteurs qui ont été touchés durement par l'épisode de gel. Le phénomène qui a touché la France cette semaine a fait des dégâts considérables dans nos cultures : vignes, arbres fruitiers, plantations de betteraves et de colza touchées en pleine floraison. 

Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture était dans l'Indre-et-Loire vendredi 9 avril où il a rencontré les agriculteurs locaux. Il raconte sur RTL ce qu'il a constaté ces dernières heures : "Nous sommes face à une situation extrêmement dégradée, avec des conséquences très fortes sur notre culture. On a un phénomène climatique absolument exceptionnel avec de très fortes températures puis une chute brutale de ces températures. C'est ce qu'il y a de pire pour nos cultures parce que vous avez le bourgeon qui éclot, puis qui meurt instantanément. Ce sont des ravages sur nos viticultures sur nos arboricultures : vignes, arbres, betteraves, colza. Ce sont probablement des centaines de milliers d'hectares qui ont été touchés."

"Nous faisons une mobilisation totale avec les éléments de l'État, l'enclenchement du régimes des calamités agricoles, notamment pour l'arboriculture. Des soutiens vis-à-vis des assureurs, des banquiers, toute une mobilité de soutiens que nous mobilisons avec beaucoup de force pour nos agriculteurs qui en ont profondément besoin".

Un nouvel épisode de gel attendu la semaine prochaine

Le ministre n'a pas su dire à quelle échéance les agriculteurs pouvaient espérer ces aides : "La difficulté est double : d'une part l'évaluation est en cours, et malheureusement nous sommes peut-être qu'au milieu du gué, parce qu'un autre évènement climatique est attendu pour le milieu de la semaine prochaine avec de nouvelles gelées. Nous devrons adapter ce dispositif d'accompagnement au regard des phénomènes, notamment celui de la semaine prochaine." Il a ajouté vouloir "que beaucoup de pression soit mise dans le tube pour que ça arrive le plus vite possible".

À lire aussi

En ce qui concerne les viticulteurs, qui ne sont pas concernés par le régime des calamités agricoles, le ministre s'est voulu rassurant : "Une partie des viticulteurs sont assurés, seulement 30%, pour les autres nous apportons d'autres dispositifs fiscaux ou d'accompagnement avec la mutuelle sociale agricole sur la question des charges."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/