3 min de lecture Société

Halogènes, gaz, automobile, pesticides, mutuelles étudiantes... Ce qui change au 1er septembre

ÉCLAIRAGE - Entre autres nouveautés, ce mois de septembre marque la fin des mutuelles étudiantes, l'augmentation des tarifs du gaz et l'interdiction à la vente des ampoules halogènes.

Faites des économies avec les nouvelles ampoules basse consommation
Faites des économies avec les nouvelles ampoules basse consommation Crédit : Thinkstock/Photos.com
116690883422487384627
Camille Kaelblen
et AFP

Cette année, la rentrée scolaire est marquée par plusieurs changements qui impacteront le quotidien des Français. Parmi ceux-ci la hausse des tarifs réglementés du gaz, la fin des mutuelles étudiantes ou encore l'interdiction à la vente des ampoules halogènes.

Le mois d'août dernier avait notamment signé le retour de l'encadrement des loyers dans plusieurs agglomérations françaises, mais également la fin du remboursement des médicaments anti-Alzheimer. Un nouveau décret sur les armes à feu des chasseurs était également entré en application.


Dès septembre, une nouveauté pourrait changer la vie des Franciliens : le ticket de métro sera désormais disponible sur smartphone, via l'application Navigo Lab. Cette phase de test ne sera dans un premier temps ouverte qu'aux abonnés Orange et détenteurs d'un téléphone Android. Elle devrait également être étendue aux détenteurs du Pass Navigo à partir de novembre.

À lire aussi
Un mariage (illustration) mariage
Pas-de-Calais : une mère et sa fille se marient en même temps, dans la même robe

Hausse des tarifs réglementés du gaz

Après une légère augmentation en août, les tarifs réglementés du gaz pratiqués par Engie accuseront une hausse moyenne de 0,9% au mois de septembre, selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Les ménages qui utilisent le gaz pour la cuisson verront leur facture augmenter de 0,3%. L'augmentation sera de 0,5% pour ceux qui combinent l'usage de gaz pour la cuisson et l'eau chaude, et de 0,9% pour les foyers qui l'utilisent comme mode de chauffage.

La fin des mutuelles étudiantes

C'est un changement de taille pour les étudiants français : à partir du 1er septembre, ils n'auront pas à s'inscrire au régime spécifique de la Sécurité sociale. Ils dépendront désormais du régime général et ne devront donc plus à s'acquitter de leur cotisation annuelle de 217 euros à la mutuelle étudiante.

Deux cas de figure se présentent. Pour les jeunes qui entament leur première année d'études, c'est très simple : ils n'ont aucune démarche à effectuer et restent automatiquement affiliés au régime général.


De leur côté, ceux qui étaient déjà en études supérieures l'année dernière resteront provisoirement rattachés à leur mutuelle étudiante. Ils basculeront sur le régime général à la rentrée 2019. Bonne nouvelle : aucune démarche ne leur est demandée, et surtout... Ils n'auront pas non plus à payer les 217 euros de cotisation.

Beaucoup de nouveautés à l'école

Du changement est également à prévoir pour les quelque 12 millions d'élèves français. À l'école primaire, le dédoublement des classes de CP sera étendu aux CE1 des REP+ et aux CP des quartiers défavorisés (REP). La Marseillaise sera désormais enseignée dès le CE2.  Dictée quotidienne, opérations... Les programmes seront également légèrement remaniés.

Pour les collégiens, le changement principal reste l'interdiction du téléphone portable. Au lycée enfin, les élèves pourront bénéficier d'un accompagnement personnalisé pour améliorer leur niveau d'expression écrite et orale. Des heures seront également consacrées à l'orientation professionnelle pour les élèves de seconde.

Une nouvelle homologation automobile

Une petite révolution pour l'industrie automobile. À partir du 1er septembre, de nouveaux tests d'homologation entrent en vigueur. Tous les modèles neufs devront ainsi avoir passé les tests WLTP, pour être immatriculés en Europe. 

Cette nouvelle procédure reflète mieux les consommations et rejets réels des véhicules. Des tests plus sévères qui posent problème à certains constructeurs, dont le géant Volkswagen. Le groupe français PSA a lui annoncé que 100% de ses modèles étaient déjà homologués WLTP.

Les ampoules halogènes interdites à la vente

Clap de fin pour l'ampoule halogène. Dès le 1er septembre, ce produits seront interdits à la vente en France et en Europe "en raison de leur trop grande consommation en électricité et de leur durée de vie inférieure aux produits concurrents", selon le site de l'administration française. Les distributeurs qui disposent encore de stock pourront cependant encore les écouler.

Le bannissement des néonicotinoïdes

À compter du 1er septembre, les pesticides néonicotinoïdes seront interdits en France. Ces substances sont utilisées par les agriculteurs et certains particuliers pour protéger leurs plantes des nuisibles en s'attaquant à leur système nerveux.

Cette interdiction a pour but de protéger les colonies d'abeilles, menacées d'extinction en Europe. Elle est cependant dénoncée par plusieurs fédérations d'agriculteurs, qui affirment ne pas disposer de solution de remplacement suffisamment efficace pour ce produit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Consommation Gaz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794606705
Halogènes, gaz, automobile, pesticides, mutuelles étudiantes... Ce qui change au 1er septembre
Halogènes, gaz, automobile, pesticides, mutuelles étudiantes... Ce qui change au 1er septembre
ÉCLAIRAGE - Entre autres nouveautés, ce mois de septembre marque la fin des mutuelles étudiantes, l'augmentation des tarifs du gaz et l'interdiction à la vente des ampoules halogènes.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gaz-mutuelles-etudiantes-ce-qui-change-au-1er-septembre-7794606705
2018-08-31 18:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pLYl67YSwWLyjI4_osHfEQ/330v220-2/online/image/2014/0820/7773799196_comment-remplacer-une-ampoule.jpg