1 min de lecture Biarritz

G7 à Biarritz : les maires des communes alentour inquiets

Biarritz se prépare à accueillir le G7 dans une semaine. Elle sera pour quelque temps le centre du monde. Un sacré coup de projecteur, toujours efficace pour le tourisme. Mais les habitants s'inquiètent des perturbations.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
G7 à Biarritz : les maires de communes des alentours inquiets Crédit Image : IROZ GAIZKA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Denis Granjou édité par Paul Turban

Sept chefs d'État et de gouvernement de sept des principales puissances économiques du  monde. Biarritz s'apprête à être le centre du monde le temps du G7 qui aura lieu du 24 au 26 septembre dans la ville basque. Et plus l'échéance s'approche, plus le maire Michel Veunac avoue que le stress monte

"Je suis d'abord fier, avant d'être stressé, explique le premier édile à RTL. Biarritz, a déjà accueilli des grands sommets mais jamais à ce niveau." Dans les rues, les Biarrots ne partagent pas tous l’enthousiasme de leur maire. Pour l'un, c'est "une publicité qui n'a pas de prix". Mais pour un autre, "c'est un mépris total des citoyens". 

À 45 kilomètres, le maire de Seignosse avoue son agacement. Il va recevoir plus de 4.000 policiers dans sa commune. "Ils ne vont pas aller à la plage ou acheter des pelles ou des seaux, s'insurge l'élu. Les commerçants qui seront fermés sur Biarritz seront indemnisés, mais les impacts à 40 ou 50 kilomètres n'ont pas été étudiées." 

Au total, le G7 devrait regrouper à Biarritz plus de 15.000 personnes pendant quatre jours. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Biarritz G7 Commerce
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants