1 min de lecture Social

Fraudes aux prestations sociales : "C’est un sujet tabou", regrette Éric Brunet

ÉDITO - Pour Éric Brunet, la fraude aux prestations sociales, organisée, professionnalisée et très élevée, révèle un problème de gestion au niveau de l’État.

Eric Brunet La semaine politique d'Eric Brunet Eric Brunet iTunes RSS
>
Fraudes aux prestations sociales : "C'est un sujet tabou", regrette Éric Brunet Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
Eric Brunet édité par Sarah Rozenbaum

Le rapport de la Cour des comptes est très sévère à ce sujet. Il parle d’une fraude structurée et en expansion. La Cour des comptes qui est censée contrôler les hautes administrations n’a pas osé donner de chiffres. Elle parle d’un milliard d’euros de fraudes mais le député UDI Pascal Brindaud, rapporteur de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale a, lui, fait une estimation : la fraude aux prestations sociales en France se chiffrerait entre 14 milliards et 45 milliards d’euros. 

S’il est si difficile de chiffrer précisément la fraude aux prestations sociales aujourd’hui, c’est que c’est un sujet tabou. Il y a un an, la sénatrice UDI Nathalie Goulay, à la tête d’une mission d’enquête, était allée voir les patrons des grandes administrations, la CNAM, la CNAF, Pôle Emploi… mais on ne lui a pas répondu, on ne lui a pas donné les vrais chiffres.

Un homme a reconnu 70 enfants

Elle s’était faite insulter, on l’avait traitée de menteuse, on l’a accusée de participer au démantèlement de l’État social, de faire la chasse aux pauvres. En réalité, on se rend compte avec l’actuelle commission d’enquête que c’est surtout une fraude qui est organisée et professionnalisée par des réseaux. 

Dans le nord, deux couples ont pu frauder deux millions d’euros grâce à 1.200 dossiers de fausses déclarations de grossesse. Un homme a reconnu 70 enfants. En Martinique, un infirmier libéral a déclaré un million d’euros d’honoraires. Il serait temps de mettre en place une politique un peu plus moderne sur l’administration de ces prestations sociales. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Cour des comptes Fraude
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants