1 min de lecture Social

Fondation Abbé Pierre : un SDF sur 4 né en France est un ancien enfant placé

Le sort des anciens enfants placés en protection de l’enfance est au cœur d'un nouveau rapport de la Fondation Abbé Pierre. Témoignage de Priscilla, 25 ans, qui a eu beaucoup de mal à retrouver un logement après sa sortie à 20 ans.

>
La galère de la sortie de l'aide sociale à l'enfance Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson et Salomé De Vera

La Fondation Abbé Pierre présente son 24e rapport sur "L'État du mal-logement en France".
Les sorties d’institutions (prisons, HP, ASE) - des "portes de la rue"- sont au cœur de ce rapport 2019. Selon l’enquête, 26 % des personnes sans domicile nées en France sont d’anciens "enfants placés en protection de l’enfance" (soit plus de 10.000 personnes), alors même que ce public ne représente que 2 à 3 % de la population générale. 

Ces chiffres ne rendent que partiellement compte de l’ampleur du problème puisqu’ils ne tiennent pas compte d’autres formes de mal-logement comme l’hébergement chez un tiers, les abris de fortune, squats, logements indignes. 

Priscilla a été accueillie en foyer après le départ brutal de sa mère à 19 ans. Elle s'est reconstruit une nouvelle vie avec d'autres jeunes en difficulté. Lorsqu'elle s'est retrouvée dehors, elle s'est sentie démunie pour accéder à un logement

À lire aussi
Nicolas Hulot le 4 septembre 2018 écologie
Transition écologique et justice sociale : Hulot et Berger appellent à "un sursaut politique"

"J'étais perdue, j'ai été hébergée un peu à droite à gauche", raconte-t-elle au micro de RTL, avant d'ajouter : "on est habitué à des choses que dehors, à l'extérieur, on n'a plus, on est livré à nous-même". "À partir du moment où on sort d'un foyer, on a toujours besoin d'aide, il y a toujours une peur", ajoute-t-elle.

Obligation de quitter le foyer à 18 ans

Pour ces jeunes au parcours chaotique, le retour à la rue peut s'avérer brutal. Par manque de place dans ces structures, ils sont mal préparés déplore Fabien Lecoq, coordinateur de la Touline, une association qui aide ces jeunes sortants de l'Aide sociale à l'enfance : "aujourd'hui, il est demandé aux jeunes de nous quitter à 18 ans, pour des questions budgétaires. Il y a eu beaucoup des places de fermées dans le département du Nord". 

Aujourd’hui, à 25 ans, Priscilla ne peut pas encore complètement occuper son appartement par manque de ressources. La jeune Lilloise aspire à passer les concours de la police. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Enfance Abbé Pierre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796433487
Fondation Abbé Pierre : un SDF sur 4 né en France est un ancien enfant placé
Fondation Abbé Pierre : un SDF sur 4 né en France est un ancien enfant placé
Le sort des anciens enfants placés en protection de l’enfance est au cœur d'un nouveau rapport de la Fondation Abbé Pierre. Témoignage de Priscilla, 25 ans, qui a eu beaucoup de mal à retrouver un logement après sa sortie à 20 ans.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/fondation-abbe-pierre-un-sdf-sur-4-ne-en-france-est-un-ancien-enfant-place-7796433487
2019-02-03 17:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mZmvu8o8szygH-TPtGy-pg/330v220-2/online/image/2019/0203/7796433568_les-jeunes-peuvent-avoir-du-mal-a-trouver-un-logement-a-la-sortie-de-foyer.jpg