1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fin des œufs de poules élevées en cage : les producteurs peinent à suivre
1 min de lecture

Fin des œufs de poules élevées en cage : les producteurs peinent à suivre

Les grands surfaces retirent peu à peu de leurs rayons les œufs provenant d'élevage en batterie. Mais ce n'est pas si simple.

La France est le premier pays producteur d'oeufs en Europe
La France est le premier pays producteur d'oeufs en Europe
Crédit : AFP / Rémy Gabalda
Fin des œufs de poules élevées en cage : les producteurs peinent à suivre
01:49
Fin des œufs de poules élevées en cage : les producteurs peinent à suivre
01:52
Virginie Garin

Mettre tous les œufs dans le même panier et ne vouloir en France proposer que du bio ou de l'élevage en plein air, ça pose des problèmes. Après Carrefour, Monoprix et Système U, c'est Intermarché qui a décidé de supprimer de ses rayons les œufs sur lesquels on trouve le chiffre numéro "3", c'est-à-dire provenant d'élevage en cage. Les consommateurs, soucieux du bien-être animal, préféraient visiblement les œufs bio ou au moins de poules qui peuvent bouger.

Seulement voila, les deux-tiers des élevages français utilisent encore des cages. Il y a  quatre ans, on leur a demandé de changer la taille de cages et de mettre des perchoirs pour les poules. Pour appliquer cette directive européenne, ils ont investi un milliard d'euros. Et on leur demande maintenant de jeter leurs cages et d'élever leurs poules en parcours libre ou même en plein air.

Le problème : le coût

Ils vont donc devoir investir à nouveau, et ils sont allés le dire au ministère de l'Agriculture. Ils ont besoin d'aide. L'autre problème, c'est le coût. Le bio ou le plein air sont 30% plus chers que l'élevage en cage. Quand vous avez une épidémie de grippe aviaire, comme en ce moment , les risques sanitaires augmentent. Il faut donc aussi financer des mesures de surveillance.

Dans cette histoire de poules, quand on regarde ce qui se passe en Allemagne, en Belgique, la France est très en retard. En Autriche, les poules en cages sont interdites depuis sept ans. L'agriculture française a souvent du mal à anticiper. Les producteurs vont devoir s'adapter. Mais certains, déjà très endettés, risquent d'y laisser des plumes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/