1 min de lecture Maltraitance

Filmé en train de fouetter son chaton, il écope de 4 mois de prison avec sursis

VU DANS LA PRESSE - Un homme de 29 ans a été condamné jeudi à quatre mois de prison avec sursis pour "sévices graves ou actes de cruauté envers un animal". Il avait violemment frappé un chaton en mai dernier, à Orsay (Essonne).

La justice (illustration)
La justice (illustration) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AF
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Une scène de maltraitance insoutenable. Un homme de 29 ans qui a violemment frappé un chaton en mai dernier, à Orsay (Essonne) a été condamné, jeudi 3 septembre, à quatre mois de prison pour "sévices graves ou actes de cruauté envers un animal". Les associations de défense des animaux avaient alerté les autorités. 

Cet homme a désormais l’interdiction de détenir un animal pendant une durée de cinq ans. Il doit également indemniser les associations qui se sont porté partie civile, dont 30 millions d'amis et Action protection animale, rapporte le Parisien.
 
Sur les images publiées sur les réseaux sociaux, on pouvait voir l’homme frapper l’animal avec un torchon : pour le battre encore fort, le mis en cause avait alors enroulé le tissu pour fouetter le chaton qui finit inanimé sur le sol. Pooky, âgé de près d’un an, est désormais considéré polytraumatisé : opéré et placé chez un vétérinaire, il sera ensuite proposé à l’adoption. 

Pour se justifier, l’accusé a expliqué agir "par colère" : il a indiqué que c’était la première fois qu’il battait son chat. Mais la présidente d’Action protection animale Anne-Claire Chauvancy a dénoncé une maltraitance latente et quotidienne. "Cela va à l'encontre des constatations. Le chaton vivait attaché dans un placard, trempé… C'était ça son quotidien”, estime-t-elle.
 
La condamnation du sanction tribunal correctionnel d'Evry-Courcouronnes est jugée "relativement clémente au regard de la gravité des faits", d’après Anne-Claire Chauvancy qui rappelle que le mis en cause est connu pour des troubles psychologiques. 

Lire la suite
Maltraitance Animaux Chat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants